[Carnet de voyage – Canada 2022] Trois-Rivières, Stoneham et Québec

Vieux Québec

J’ouvre notre carnet de voyage au Canada par les premières villes où nous avons séjourné en arrivant au Québec.

Nous sommes arrivés à Montréal le 14 juillet en début d’après-midi et comme nous n’avions pas de bagages en soute, nous n’avons eu qu’à passer la douane puis aller récupérer la voiture de location. Quand on avait réservé en avril, il n’y avait plus de voiture dispo à l’aéroport (ou alors à des prix dingues) donc on a du prendre un taxi pour aller chez le loueur. Nous ne sommes pas restés à Montréal mais on a pris la route de Trois-Rivières pour y passer la fin d’après-midi et la nuit.

Trois-Rivières

Fondée en 1634, Trois-Rivières a reçu en 2009 le titre de « Capitale culturelle du Canada ». En 2015, elle a été la première ville non-européenne à recevoir le titre de « Ville en poésie ». Comme nous ne restions qu’une nuit, nous avions réservé une chambre familiale dans un motel Days Inn situé un peu en dehors du centre. Le temps de nous poser vite fait à l’hôtel et nous sommes repartis nous balader dans le centre de Trois-Rivières. Nous nous sommes baladés sur la Rue des Forges qui est bordée de boutiques et de restaurant avant de faire une pause au niveau de l’Esplanade de Trois-Rivières sur Saint-Laurent. On y a une jolie vue sur le fleuve et en plus des hamacs y sont installés. On a pu chiller un peu au soleil !

Le soir, on avait pas très faim et on était crevés donc on a juste bu un verre et grignoté des bricoles dans la microbrasserie Le temps d’une pinte. Ce fut la première d’une longue série! D’ailleurs, si ça vous dit, je pourrais faire un billet sur les microbrasseries que l’on a testées pendant le séjour!

Le lendemain, on a pris le petit-déjeuner à l’hôtel et on est allés à nouveau se balader. On est entrés au Musée Pop mais on a pas fait la visite, juste la partie gratuite. Je l’aurais bien fait mais les enfants n’étaient pas très motivés. Le midi, on a mangé au café Frida et c’est un énorme coup de cœur car on s’est régalés. Le lieu est très joli et on peut aussi manger en terrasse. Dans l’assiette c’est 100% vegan et c’est assez bluffant!

Nous avons ensuite quitté Trois-Rivières pour rejoindre Stoneham-et-Tewkesbury qui pour la petite histoire est une station de ski. C’est assez marrant de voir la station en plein été et en arrivant à l’hôtel, nous sommes allés nous balader un peu puis faire quelques courses.

Stoneham-et-Tewkesbury

Le lendemain de notre arrivée, nous sommes partis directement dans le Parc National de la Jacques-Cartier où nous sommes arrivés dès l’ouverture (on était réveillés depuis 5h du matin ^^’). On a loué des canoës dans le parc et on est partis en balade pendant 1h. A noter que l’entrée au parc mais aussi la location des embarcations sont gratuites pour les moins de 18 ans. Pour les adultes, l’entrée est à 9$ la journée. L’après-midi, nous avons fait deux randonnées d’une heure chacune et on a adoré! Le soir, on est allés se poser un peu au bord de la piscine.

Le lendemain, on est allés prendre le petit-déjeuner chez Boub, un restaurant familial où on a mangé des crêpes au sirop d’érable. Après une dernière balade et un plouf dans la piscine, nous avons passé notre dernière nuit à l’hôtel avant de partir vers Québec. Juste avant de partir, nous avions réservé à la microbrasserie La Souche où l’on a mangé la première poutine de notre séjour!

Ile d’Orléans et Québec

Avant de nous poser à Québec, nous sommes passés par l’Ile d’Orléans, un endroit vraiment charmant que l’on a beaucoup aimé. On s’est baladés, on est montés tout en haut de la tour d’observation et on est allés faire un coucou aux biquettes. On a voulu s’arrêter pour déguster du vin mais il y avait un monde fou et la dégustation était payante alors on s’est contentés de s’arrêter faire quelques photos.

Nous sommes ensuite partis vers Québec où nous avons logé à l’Hotel Classique. Il est situé à l’extérieur du centre ville mais côté prix, il est assez imbattable car nous avons payé 311€ pour deux nuits. Nous avons passé la fin d’après-midi à la piscine pour les mecs et à la salle de sport pour la Miss et moi. Le lendemain, nous sommes allés nous balader dans le Vieux Québec en passant par les Plaines d’Abraham. Nous nous sommes arrêtés dans le très marrant Musée du Bad Art, une galerie où l’on trouve le meilleur de « l’art trop mauvais pour être ignoré » avec des œuvres aux intentions sérieuses mais dont l’exécution aurait lamentablement échoué. Le midi, on a mangé à La Pizz Saint-Pierre et on s’est régalés.

Le lendemain, nous sommes allés au musée de la Civilisation car le temps était maussade. Nous avons fait les deux expositions temporaires dans des styles très différents : Ô merde (qui comme son nom l’indique est dédiée au caca et aux toilettes) et l’exposition Pompéi, cité immortelle que l’on a beaucoup aimée. Une appli dédiée permet de suivre l’exposition en immersion en suivant une famille et ses derniers jours avant l’éruption. C’est super bien fait! Le tarif famille pour deux adultes et enfants illimités est à 51$ pour toutes les expos. On est ensuite allés manger au restaurant L’Échaudé et on s’est régalés!

Nous avons ensuite passé l’après-midi à faire un peu les boutiques avant de partir vers le Bas-Saint-Laurent, prochaine étape de notre carnet de voyage!

Nous n’avions pas fait Québec lors de notre précédent séjour mais je dois avouer que je n’ai pas particulièrement aimé cette ville. Je suis contente de l’avoir visitée mais je n’ai pas eu de coup de cœur.

5 thoughts on “[Carnet de voyage – Canada 2022] Trois-Rivières, Stoneham et Québec

  1. Julesetmoa says:

    Merci pour ce premier récit de voyage. J’ai l’impression que les prix des visites ne sont pas excessifs Par rapport à chez nous.

    Répondre
  2. Lalydoooo says:

    Ce que vous avez mangé au restaurant vegan avait l’air délicieux! J’ai hâte de lire la suite de votre voyage.

    Répondre
  3. Girls n Nantes says:

    coucou
    moi j’ai juste fait Montreal et j ai envie d’en découvrir plus
    Ton billet va m’aider à construire ce futur voyage !
    Sinon super nom d’expo : Ô merde

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.