L’Amour est dans le pré S09E03

Hier, pour le troisième épisode de l’Amour est dans le pré, nous retrouvions Virginie, Thierry, Christophe, Nicolas et Gilles. 

Nicolas ADPPour Nicolas, ça commence mal. Aucune jeune femme ne lui fait de l’effet. Elles s’enchaînent mais l’agriculteur reste de marbre. J’avoue qu’il m’est vraiment antipathique. Il m’énerve en fait. C’est avec Maryline que ça fait tilt. Enfin, c’est pas le mega coup de foudre non plus mais bon. C’est déjà ça. C’est avec Magali que se clôt en beauté le spidetine. Nicolas choisit ces deux dernières.

A la ferme, Nicolas est un peu stressé. Il a préparé des chambres pour ses prétendantes et ses enfants ont fait des dessins. C’est meugnon. C’est Maryline qui arrive la première chez l’agriculteur. Arrive ensuite Magali qui se perd et va sonner chez le voisin de Nicolas qui n’est autre que son père. Et ça commence à se tirer dans les pattes dès le départ sur le choix de la chambre. Je crois que ça va donner ces trois là…

Pour le spidetine, Christophe a acheté une nouvelle chemise. Qui brille. Enfin moirée je dirais. Bref. C’est lui qui avait eu le grand courage de dire qu’il est toujours vierge. Les prétendantes se succèdent avec de petits présents gourmands pour l’agriculteur. Et une des filles a flashé car il ressemble à Napoléon. Ce qui est un critère comme un autre (perso je préfère Jude Law). La dernière prétendante, Marie-Noëlle, correspond parfaitement à ce que Christophe recherche. Le seul hic serait la différence d’âge puisqu’elle a 10 ans de plus que lui. Christophe choisit Séverine et Marie-Noelle.

Christophe va habiter quelques jours dans une maison qu’il loue habituellement. De son côté, Marie-Noëlle a fait des biscuits pour un régiment. Elle a prévu des cadeaux pour tout le monde, même Séverine. Quand Séverine arrive, on a l’impression qu’il a pris de la drogue. Il parle très fort et très aigu. Par contre, avec Marie-Noëlle il est plus calme. Même si c’est la fête à la blagounette. Ils gloussent tous les trois comme des ados. Marie-Noëlle a une envie : essayer de conduire un tracteur.

Gilles ADPGilles fait tout d’abord la connaissance d’Odile qui sait tout faire (dit avec un petit air coquin). Les suivantes se suivent mais ne font pas tilt. Il rencontre ensuite Carole, suissesse qui n’avait pas écrit à l’agriculteur. Non, c’est sa maman qui avait écrit. Pour finir, il rencontre Michelle, une espagnole charmante. Et il s’avère que la jeune femme a été guide-meunier pendant un an en Andalousie (Haaaaaaan l’Andalousie). D’après Gille « ça peut le faire ». Gilles annonce son choix par ordre alphabétique : Carole et Michelle.

Gille, le paysan bio a rempli ses placards d’une majorité de produits bio. Enfin, plutôt dans le gite qu’il a loué. Il récupère la voiture qu’il avait prêté à son fils (le même en plus jeune) et part chercher les deux femmes.

Virginie ADP

Au spidetine de Virginie, on retrouve Philippe, l’agriculteur emblématique de l’année dernière. Et on ne comprend toujours rien de ce qu’il raconte. Elle rencontre tout d’abord Matthieu. Il lui a rapporté du pâté et elle est heureuse. Comme quoi il en faut peu pour la rendre heureuse. Tous les prétendants lui ont ramené de la bouffe en fait 🙂 Le dernier prétendant est Philippe. LE Philippe. Ils parlent pas mal de leur métier et c’est un Philippe séduit qui revient rejoindre les autres prétendants. Virginie choisit Matthieu et Fabrice.

En Picardie (Yeaaaaah), Virginie est allée s’installer chez sa grand-mère. Avant de partir, Fabrice se prépare psychologiquement chez sa collègue et amie. Mais c’est Matthieu qui arrive le premier. Et qui s’est fait flasher en arrivant. Ils prennent un petit verre et la viticultrice n’arrête pas de parler. Elle est sympa mais un peu soulante. Fabrice arrive… et l’agricultrice le laisse en plan pour aller répondre au téléphone. Sympa l’accueil! S’ensuit une conversation hallucinante sur un concert de James Blunt et cette phrase. Mythique : « J’étais pas au bon endroit pour peloter les boules de James Blunt ». Voilà. 

Thierry le montagnard reçoit tout d’abord une prétendante coiffée comme dans Game of Throne, Aurélie. Ensuite des prétendantes qui veulent toutes vivre dans la montagne. Et pour finir, c’est Aurélie, son grand coup de coeur qui vient à sa rencontre. Et on assiste à un véritable coup de foudre. « La femme de ma vie, d’après moi c’est Aurélie ». Voilà. Sans surprise, Thierry choisit une seule prétendante, Aurélie.

Dans ses Alpes maritimes, Thierry est euphorique. Et chez elle Aurélie se fait taquiner par son papa. Et elle est déjà toute émotionnée avant même de le voir. Ca promet.

Rendez-vous la semaine prochaine avec Marc, Francois, Bertrand, Céline et Christophe l’auvergnat.

Rendez-vous sur Hellocoton !