Le truc un peu fou

Depuis toujours, j’aime écrire. J’écris sur ce blog chaque jour ou presque, j’écris des lettres (pas assez souvent d’ailleurs), j’écris des listes, j’écris des petits mots d’amour à mon homme ou à ma fille. Et depuis plusieurs semaines, j’ai des tas d’histoires dans la tête. Mais jusqu’alors, je ne les avais jamais posées sur papier.

Il y a quelques jours, on a remis en question mes capacités professionnelles. Ça a donné lieu à plusieurs déclics. Le premier est de me mettre à la recherche d’un nouveau poste dans lequel je pourrai ENFIN les montrer ces capacités. Et le deuxième c’est d’arrêter de remettre à plus tard ces envies d’écriture.

Ce déclic m’a fait écrire une histoire sans m’arrêter. J’ai ouvert Word et j’ai tapé encore et encore. Et puis je l’ai relue, j’ai corrigé les coquilles, j’ai retravaillé certaines phrases et je l’ai trouvée pas si mal. Alors je l’ai fait lire à Emma et après deux/trois corrections, elle m’a dit que c’était bien. Et puis je l’ai fait lire à Monsieur l’amoureux que je sais critique. Et il a trouvé ça bien aussi.

J’ai laissé reposer quelques heures et je l’ai relu.

Et je ne l’ai pas trouvé ridicule. Et surtout, j’y ai retrouvé mon style.

Alors comme étape ultime, je l’ai envoyé à Lucile. Et elle ne s’est même pas moquée. Elle a même dit « tu peux tenter ce concours sans rougir avec ce texte ». Dernière étape validée, j’ai envoyé le texte pour participer au concours de nouvelles au Féminin.

Il est en ligne depuis hier et bien-sûr, j’ai besoin de vos likes. Encore et encore!

Pour le lire (et j’espère l’aimer assez pour le liker), c’est ici!

concours au féminin

Rendez-vous sur Hellocoton !