Mes dernières lectures #1

J’ai décidé de repenser ma rubrique lecture en vous proposant mes avis au fil de mes lectures et non plus une fois par mois et ce pour une raison très simple : je lis trop!!

En lisant 8 à 10 livres par mois, je trouvais que mes avis mensuels commençaient à plus tenir du catalogue que du billet de blog. Du coup, révolution!! Désormais, je viendrai à peu près tous les 15 jours vous parler des 4 à 5 livres que j’ai lus dernièrement. Et comme d’habitude, je consacrerai un billet dédié à mes gros coups de coeur, comme je l’ai fait pour la saga Vampire Academy récemment.

Voilà donc mes quatre dernières lectures, dans des genres différents avec un roman français et une histoire de famille qui se passent tout deux aux Etats-Unis et deux romans de chick-litt.

L’autre qu’on adorait de Catherine Cuisset
Hors challenge

L’histoire : « Quand tu penses à ce qui t’arrive, tu as l’impression de te retrouver en plein David Lynch. Blue Velvet, Twin Peaks. Une ville universitaire, le cadavre d’un garçon de vingt ans, la drogue, la police, une ravissante étudiante, une histoire d’amour entre elle et son professeur deux fois plus âgé : il y a toute la matière pour un scénario formidable. Ce n’est pas un film. C’est ta vie. »

Mon avis : ce roman retrace les dernières années de vie de Thomas qui fut l’amant puis l’ami de la narratrice. Brillant étudiant puis universitaire trop pressé qui n’a pas eu la carrière qu’il désirait, il a fini par se suicider à trente-neuf ans aux États-Unis. J’ai eu énormément de mal à entrer dans ce roman, trouvant de prime abord que le style de Catherine Cuisset était pompeux, un travers que l’on retrouve (à mon humble avis) souvent dans chez les écrivains Français. De plus, l’écriture très (trop parfois) rythmé et l’emploi du tutoiement pour narrer l’histoire sont assez déstabilisants. Mais je suis finalement rentrée dans l’histoire de cet homme qui toute sa vie a couru après la réussite et l’amour. Même si on sait dès le début que ça finit mal, tout au long du livre, on se prend à espérer que Thomas va s’en sortir, qu’il va atteindre son but et trouver sa place, enfin… Au final, c’est un très beau roman, que j’ai fini par aimer.

4etoiles

┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈

Le livre des Baltimore de Joël Dicker (livre audio)
Hors challenge – Crédit offert par Audible

L’histoire : Jusqu’au jour du Drame, il y avait deux familles Goldman. Les Goldman-de-Baltimore et les Goldman-de-Montclair. Les Goldman-de-Montclair, dont est issu Marcus Goldman, l’auteur de La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert, sont une famille de la classe moyenne, habitant une petite maison à Montclair, dans le New Jersey. Les Goldman-de-Baltimore sont une famille prospère à qui tout sourit, vivant dans une luxueuse maison d’une banlieue riche de Baltimore, à qui Marcus vouait une admiration sans borne.

Mon avis : Contrairement aux précédents livres que j’ai écoutés, cette fois, j’ai profité d’être seule à la maison pour écouter le livre sur la chaine hifi. Et j’avoue que c’est comme ça que j’ai préféré l’écoute, je suis vraiment rentrée dans l’histoire. Je n’avais pas aimé l’Affaire Harry Quebert. Mais j’avais lu que l’histoire n’était pas dans le même genre et que seuls les personnages étaient les mêmes. On entre ici dans une histoire de familles pleine d’histoires de famille, de secrets, de drames. J’ai beaucoup aimé même si je me suis rapidement doutée du rebondissement. Alors j’avoue que comme je n’avais pas aimé l »Affaire… je me demande si j’aurais aimé Le livre des Baltimore si je l’avais lu en livre « classique », ce mystère restera entier mais en tout cas, c’est un livre qui colle parfaitement au format livre audio!

4etoiles

┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈

Si seulement… la vie s’apprenait dans les romans d’amour de Kristan Higgins
Hors challenge – Reçu en service de presse

L’histoire : Si seulement… brosse le portrait parallèle de deux sœurs, à un tournant de leur existence. L’une, célibataire désabusée après une rupture, quitte New York pour retourner dans la ville de son enfance. L’autre, qui croyait vivre un mariage parfait, découvre qu’il est construit sur un mensonge.

Mon avis : c’est le quatrième ou cinquième livre de Kristan Higgins que je lis et j’aime vraiment cette auteure. Les personnages sont super attachants, les deux héroïnes bien-sûr, toutes deux à un tournant de leur vie, en pleine remise en question mais aussi les personnages secondaires. J’ai tout particulièrement été touchée par Leo (j’ai même eu les larmes aux yeux mais je ne vous en dis pas plus pour ne pas spoiler) et Kimber, cette jeune femme follement amoureuse et qui ferait n’importe quoi pour entrer dans le moule un peu trop rigide de sa future famille. Comme d’habitude chez Kristan Higgins, le décor fourmille de détails (et moi qui suis folle de mariages, j’ai été servie) et on imagine sans peine les lieux et l’ambiance du livre. Gros coup de coeur!

4etoiles

┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈┈

Pretty Wife de Cécile Chomin
Hors challenge – Reçu en service de presse

L’histoire : Pour Charlize, la vie est loin, très loin d’être un conte de fées. Depuis le décès de son mari, c’est même plutôt un film catastrophe, dans lequel elle doit se battre chaque jour un peu plus pour élever seule leur petit garçon malgré son maigre salaire d’agent immobilier. Mais voilà que le destin lui offre, sur un malentendu, une occasion inespérée : se faire passer pour la fiancée de Guillaume Garon. Certes, Guillaume Garon est un homme odieux dont le charme s’efface très vite devant son obsession pour le travail et sa mauvaise volonté pour redorer son image ; certes, en acceptant cette proposition, elle s’engage à assurer un rôle de parfaite épouse pour les cinq prochaines années…  Mais ce n’est pas comme si elle avait une vie sentimentale ; et puis, ce contrat lui permettrait de résoudre tous ses problèmes d’argent et d’assurer l’avenir de son petit garçon. Alors… c’est parti pour la mission Pretty Wife ?

Mon avis : je ne connaissais pas cette auteure et j’avoue que j’ai été attirée par la couverture du livre de prime abord plus que par l’histoire. Et au final, c’est une jolie surprise. L’histoire est construite de manière assez originale : un prologue qui nous fait penser que l’histoire va prendre un certain chemin puis un flashback qui nous ramène un an plus tôt, au début de l’aventure. Les deux personnages sont très intéressant : Charlize qui est -une fois n’est pas coutume- non pas une célibataire désespérée mais une veuve qui essaie de s’en sortir financièrement et Guillaume un homme qui donne tout à son travail mais n’a aucune vie sociale. Ils ont chacun besoin l’un de l’autre pour des raisons différentes et on voit leur relation évoluer tout au long du livre. Plusieurs moments sont assez drôles et les références me plaisent beaucoup (avec notamment quelques piques envers 50 nuances de Grey).

3etoiles

Connaissez-vous ces livres? Avez-vous envie de les lire?

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments

  1. maman est occupée

    24 octobre 2016 at 9 h 32 min

    Je vois que je fais des émules : j’ai adopté la même façon de parler sur le blog de mes (dernières) lectures (et j’ai choisi le même titre que toi : peut-être ferons-nous d’autres émules chez les blogueuses, qui sait ?). J’ai adoré les bouquins de Joël Dicker mais je ne me vois pas passer au livre audio : ce serait un peu compliqué en termes d’organisation.

  2. Ma semaine 43/52 en 2016 - Mademoiselle Farfalle

    30 octobre 2016 at 17 h 42 min

    […] semaine, je vous ai parlé de mes dernières lectures, je vous ai partagé des motifs pour la Silhouette Portrait, je vous ai parlé des nouveautés […]

Leave a Reply