NaNoWriMo 2018 : point d’étape à mi-parcours

Cette année, pour la troisième fois, je participe au NaNaNoWriMo, ce challenge d’écriture sur un mois.

Après deux participations réussies en 2016 et 2017, j’ai eu envie de remettre ça et de reprendre un manuscrit que j’avais commencé il y a des mois de ça.

Aujourd’hui, nous voilà à la moitié du mois et je suis donc censée atteindre les 25K. Mais je dois avouer que les derniers jours ont été assez compliqués. Autant j’ai démarré sur les chapeaux de roue avec 6000 mots écrits les deux premiers jours, autant c’est vraiment plus compliqué depuis ce weekend.

J’ai beaucoup de mal à écrire pendant la journée. J’essaie d’écrire entre midi et deux mais l’inspiration n’est pas forcément là. En plus, j’écris déjà pour le blog et si je comptabilisais les mots écrits dans ce cadre, je pense que je serais dans les clous.

Du coup j’écris principalement le soir. Mon roman est sur mon ordi à la maison et j’écris quand j’ai le temps. Avant d’aller chercher Raoul à la garderie, quand l’homme fait à dîner, quand les enfants vont se coucher… Bref, je grapille du temps pour écrire mais je ne suis pas satisfaite de ce que j’écris. Hier, j’ai décidé d’imprimer les trois derniers chapitres pour les corriger. J’étais persuadée que j’avais écrit du caca mais à la lecture, je me suis rendue compte que ça passait plutôt bien. Du coup, ça m’a un peu relancée et j’ai passé ma soirée à écrire. A priori je devrais atteindre les 25K ce soir!

Vous l’aurez compris, ce Nano 2018 est plus difficile que les deux précédents. Mais je ne lâche rien et j’espère réussir à aller au bout malgré tout. On y croit!

11 réflexions au sujet de « NaNoWriMo 2018 : point d’étape à mi-parcours »

  • 15 novembre 2018 à 10 h 36 min
    Permalink

    Le côté “j’écris quand j’ai le temps, mais ça ne me convient pas”, c’est exactement ce que je fais en ce moment avec le blog. Avec tout ce que j’ai à écrire en ce moment, j’ai l’impression de courir après mon clavier sans faire quelque chose de soigné.
    J’ai une heure par ci, une heure par là et ça me gonfle. Bref…
    En tout cas, si tu as besoin d’une pom-pom girl pour t’encourager sur ce nouveau challenge (je suis toujours admirative de ta passion pour l’écriture !), tu me bipes ^^

    Répondre
  • 15 novembre 2018 à 11 h 39 min
    Permalink

    wow déjà chapeau pour se lancer dans ce genre de projet, comme ca ! je trouve ca hyper compliqué d’écrire un roman, je suis très admirative ! tu peux nous en dire plus sur le thème ???

    Répondre
    • 15 novembre 2018 à 12 h 03 min
      Permalink

      La thème c’est le changement de vie, de ville et aussi le chantier et un héritage 🙂

      Répondre
  • 15 novembre 2018 à 14 h 57 min
    Permalink

    C’est un sacré challenge ! Ne pas avoir le temps mais avoir les idées c’est frustrant !

    Répondre
  • 15 novembre 2018 à 16 h 42 min
    Permalink

    Oh mais c’est une chouette idée ! Beau projet on pourra lire a la fin ?
    Bravo en tout cas car ici je cherche déjà à tripler mes journées pour pouvoir écrire sur le blog alors…

    Répondre
  • 15 novembre 2018 à 17 h 32 min
    Permalink

    Je suis admirative!
    Bon courage

    Répondre
  • 15 novembre 2018 à 21 h 19 min
    Permalink

    Bon courage pour ce challenge !
    Moi, j’écris déjà pour le blog plus tous mes docs en anglais au bureau, c’est déjà pas mal 😉 !!

    Répondre
  • 16 novembre 2018 à 15 h 18 min
    Permalink

    Quand j’écrivais mon roman, je n’arrivais plus à écrire sur le blog tant ça me monopolisait l’esprit. Je suis incapable d’écrire autant, aussi vite. Le nanowrimo est vraiment pas pour moi !

    Répondre
  • Ping :Ma semaine 46/52 en 2018 - Mademoiselle Farfalle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *