Les Petites Choses, des protections saines, accessibles et engagées

J’ai récemment participé à une campagne Ulule pour le lancement de protections périodiques saines. J’ai reçu mes contreparties cette semaine alors j’ai eu envie de vous en parler.

Si j’utilise majoritairement des culottes menstruelles, il m’arrive encore d’utiliser des protections périodiques jetables. Quand à la Miss, elle n’utilise que ça et je sui très regardante sur la qualité de ce qu’elle utilise.

Alors quand j’ai vu ce projet sur Ulule, j’ai décidé de participer. J’ai financé à mon échelle le projet Les Petites Choses en donnant 19€90. En contrepartie, j’ai reçu quatre boîtes de 10 protections.

Ce qui m’a plu dans ce projet, c’est que outre le fait que ce soient des protections 100% coton bio, biodégradables et sans perturbateurs endocriniens, Les petites choses s’engagent pour éradiquer la précarité menstruelle.

Environ 130.000 jeunes Françaises manquent l’école régulièrement car elles n’ont pas les moyens de s’acheter des protections hygiéniques pendant leurs règles. Mais ce sont également plus de 30.000 femmes SDF qui n’ont accès à aucune protection pendant leurs règles.

Dans le cadre de l’opération Ulule, 100% de la marge réalisée sera convertie en produits et distribués aux femmes dans le besoin (en lien avec Féminité sans abri, une association qui me tient à cœur).

La marque sera disponible en pharmacie et sur internet par abonnement libre et sans engagement.

5 Comments

  1. Une Parisienne à Vincennes

    5 juin 2020 at 17 h 43 min

    J’utilise une cup mais j’y penserai quand ma .grande sera concernée (pas tout de suite j’espère )

  2. virginie

    5 juin 2020 at 18 h 37 min

    C’est vrai que c’est important de se questionner sur l’impact de ces protections sur la santé et sur la planète. Je ne connaissais pas cette marque, merci pour le partage.

  3. lexou

    6 juin 2020 at 11 h 34 min

    Bonne initiative cette marque, je n’utilise que des culottes menstruelles mais j’y penserai en cas de besoin

  4. Babymeetstheworld

    8 juin 2020 at 10 h 30 min

    Belle initiative, ici en espagne il n’y a pas beaucoup de marques de protections bio sinon ça coûte hélas très cher !

  5. Girls n Nantes

    9 juin 2020 at 9 h 43 min

    très bonne marque et bonne idée en cas de dépannage
    j utilise des culottes de règles et des fois des protections jetables alors je vais regarder celles ci car pas envie de m’empoisonner !

Leave a Reply