J’ai de la chance

J’ai de la chance de t’avoir connue Mamie. De la chance d’avoir été ta petite fille.

Lundi, une nouvelle étoile est apparue dans le ciel. J’aime cette image car je vois bien ma Mamie veiller sur moi désormais. Elle le faisait déjà tellement avant.

J’ai eu la chance d’avoir des grands-parents formidables. Depuis que mon Papy est parti il y a 7 ans de ça, ma Mamie nous a montré qu’elle était forte, alors même que ce petit bout de femme paraissait si frêle.

Ma Mamie, c’est celle qui continuait à faire sa brioche tous les samedis pour qu’on puisse en déjeuner le dimanche. Sa recette lui appartenait, elle la faisait depuis tellement longtemps qu’elle l’avait en tête, sans mesure ni balance.

Jusqu’à il y a encore quelques mois, on disait toujours d’elle qu’elle ne faisait pas ses 88 ans. Si je pouvais signer pour être comme elle au même âge je le ferais.

Le confinement a été dur. Quand on vit seule et qu’on profite des rares sorties pour voir du monde, ne voir que mes parents masqués et sans contact fut compliqué. Quel bonheur ça a été de se retrouver!

Le souvenir de ma Mamie, c’est plein de petits moments. Des moments gourmands, des petits secrets partagés juste nous deux, du fil et du tissu, des bons gâteaux, des beignets de fleurs de courgettes, sa fierté d’être arrière-grand-mère, celle aussi de se balader au bras de mon père, son gendre, ce petit jeune de 65 ans. Les petites habitudes, me raconter les histoires des gens de son quartier que je ne connaissais pas, acheter des grattages en espérant gagner le jackpot, retrouver des bricolettes dans ses placards et tenter de me les refourguer.

Je chéris les moments passés ensemble, les mercredis et les vacances scolaires passés chez mes grands-parents, les vacances en Bretagne, les balades à la foire…

Mamie, je voudrais réussir à écrire de belles choses, des jolis mots pour que tu sois fière de moi. Fière comme tu l’as été quand tu as lu mes romans. “C’est toi qui a écrit ça”.

Depuis lundi, le monde est moins joli sans toi.
Mais le ciel est bien plus beau.

5 Comments

  1. Emma

    22 juillet 2020 at 8 h 12 min

    Je t’envoies des milliards de bisous de soutien et de réconfort ❤️

  2. Maricé

    22 juillet 2020 at 9 h 01 min

    C’est un très beau message d’amour, et j’ai plein de buée sur mes lunettes…Mes parents ont le même âge, et ces mots auraient pu décrire ma maman…Oui, on a de la chance quand on a eu dans sa vie tout cet amour. Et c’est merveilleux d’en avoir conscience. Câlins de réconfort de loin aussi…

  3. Ysaline

    22 juillet 2020 at 23 h 41 min

    Bonsoir,
    Quel magnifique hommage ! Votre mamie peut être fière de vous, de ce qu’elle vous a transmis…
    Ce mercredi, j’ai assisté à des obsèques où j’ai entendu le bel hommage d’une petite-fille (25-30 ans ?) pour son papy, âgé de 89 ans… Le texte rejoint le vôtre…
    Sincères condoléances.

  4. Julesetmoa

    24 juillet 2020 at 16 h 51 min

    je suis triste pour vous. J’ai vécu ce moment ou l’être cher nous quitte et c’est toujours une déchirure. Souvent je pense à elle et l’imagine à nos côtés. bon courage à vous <3

  5. MissBrownie

    29 juillet 2020 at 17 h 47 min

    Je suis certaine qu’elle est très fière de toi ! Douces pensées

Leave a Reply