Ma semaine 49/53 en 2020

L’Avent est enfin là et on peut se concentrer sur le positif : l’ouverture des calendriers et la recherche des cadeaux!

  • Lundi 30 novembre : sur le fil, j’ai terminé le NaNoWriMo 2020. Je n’ai pas terminé mon roman mais après n’avoir presque pensé qu’à ça en novembre, je vais le laisser de côté quelques temps.
  • Mardi 1er décembre : on était tous super contents d’ouvrir nos calendriers ^^ Petits et grands!
  • Mercredi 2 décembre : la Miss a repris les cours d’équitation comme avant le confinement. Elle était contente de retrouver sa monitrice.
  • Jeudi 3 décembre : journée ramollo. On a même pas eu le courage de faire du sport… Par contre, j’ai fait une saucisse de Morteau aux lentilles et c’était bien bon ^^
  • Vendredi 4 décembre : Comme tous les vendredis, rien de folichon à raconter ^^
  • Samedi 5 décembre : Avec la Miss, on est allées se balader. Au programme : un tour chez Jolis Caprices et à la boutique éphémère qui a ouvert près de chez nous et qui regroupe une dizaine de créateurs de la région.
  • Aujourd’hui : Un peu de sport, un peu de glandouille, un peu de documentaires, un peu de films de Noël…

Sur le blog

Cette semaine, je vous ai parlé des séries que j’ai regardées en novembre et de l’ouverture de la boutique en ligne de Sostrene Grene.

Lu – Vu – Entendu

  • Je peux enfin lire un peu plus avec la fin du Nano. Par contre, je suis toujours sur le même livre audio.
  • Côté séries, j’ai terminé la saison 2 de Virgin River et avec l’homme, on a commencé Motherland : Fort Salem.
  • Cette semaine, Anne Sylvestre est décédée et je me suis rendue compte qu’elle avait été super importante chez pas mal de monde sur mes réseaux. Mais moi… et bien je ne connaissais aucune de ses chansons!
  • J’ai découvert Ben Mazué dont j’avais lu beaucoup de bien. J’aime beaucoup plusieurs de ses chansons qui sont très belles.
  • On a regardé 120 battements par seconde que l’on avait jamais vu. Quelle claque!

Ma découverte de la semaine

J’ai reçu un kit sur l’espace de L’Atelier imaginaire. Chaque kit emmène les enfants à la découverte d’un nouveau monde, à travers un livret illustré et une activité manuelle à réaliser en famille. Les kits sont de 6 à 12 ans mais après l’avoir testé, je dirais que c’est plus à partir de 8 ans (avec l’aide d’un adulte car Raoul n’aurait jamais pu assembler les petites parties). Dans le livret, on découvre l’histoire de la conquête spatiale et le système solaire. Le kit coûte 14€90. – offert –

5 réflexions au sujet de « Ma semaine 49/53 en 2020 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *