Mainsquare 2024 – Jour 2

Mainsquare 2024 – Jour 2

Je n’étais pas allée au Mainsquare depuis 2019 car les dernières éditions ne me faisaient pas rêver. Mais cette année, il y avait mon groupe préféré!!!

Du coup, on a fait que la journée du vendredi même si j’aurais bien aimé voir certains artistes des autres jours comme Avril Lavigne ou Lenny Kravitz. J’ai partagé cette journée avec la Miss. Raoul rêve de revoir Bring me the horizon mais je ne me voyais pas l’embarquer en festival, je le trouve trop jeune pour le moment…

Pour y aller, nous avons profité de l’offre TER avec un billet à 5€, par contre pour le retour, j’ai préféré réserver un Blablacar car nous voulions partir juste après BMTH et le train ne partait qu’à 0h40. De fait, on est arrivées à Lille avant le départ du train!

Nous sommes arrivés à la gare d’Arras à 14h30 et nous sommes allées à pied jusqu’au lieu de festival (compter 30 minutes de marche au lieu des 15 annoncées sur le site du Mainsquare). On a du faire la queue pas mal de temps car on était nombreux à ne pas faire plusieurs jours et donc à devoir récupérer notre bracelet. Du coup, on a raté le premier groupe Yonaka qui avait l’air très cool. Mais on les a entendus depuis l’extérieur! On a pas non plus vu Sycomore qui jouait au Bastion car on s’est posées dans l’herbe avec nos boissons près de la Main stage.

Nathaniel Rateliff & the Night Sweats

Nathaniel Rateliff & The Night Sweats

Nathaniel Rateliff est un chanteur-compositeur originaire de Denver qui jouit d’une plus grande notoriété depuis la création de son groupe, Nathaniel Rateliff & The Night Sweats. Son style oscille entre le folk, le rythm & blues et l’indie. J’avais un peu écouté ses derniers morceaux et j’aime vraiment beaucoup. Et en concert, c’est vraiment très chouette! Il est très sympa, échange pas mal avec le public et a une voix de dingue! Et avec la Miss, on s’est rendues compte qu’on connaissait la chanson S.O.B. qui est vraiment très chouette!

LANDMVRKS

Changement d’ambiance et direction la Greenroom pour LANDMVRKS, un groupe de metalcore/punk originaire de Marseille. J’en avais tellement entendu parler ces derniers temps que j’avais hâte de voir ce que ça donne en live et… c’est pas du tout ma tasse de thé. Enfin pour être plus exacte, j’aime et j’aime pas en même temps. Tant qu’on reste dans le métal bien bourrin ça me va mais quand le groupe va chercher dans ce qui se rapproche un peu trop du rap, je dis non! Du coup, j’aime des demi-chansons ^^’

Nothing but thieves

J’attendais avec impatience de voir Nothing but thieves qui est un groupe anglais que j’adore. Et je les aime encore plus après les avoir vus en live. Conor Mason a une voix absolument INCROYABLE et j’ai presque chialé sur Impossible. J’ai chanté sur Unperson qui est une chanson que j’ai écouté en boucle à sa sortie, bref c’était trop bien!

The Warning

Ensuite, on s’est posées à côté de la Greenroom et on a écouté The Warning qui est un groupe de rock mexicain composé de trois soeurs. Et c’est très chouette!!

La pause frites

Bizarrerie de la programmation, au milieu d’une journée résolument rock étaient programmés deux rappeurs : Ninho et Josman. N’écoutant que mon courage, j’avais écouté avant pour me faire une idée et comme je n’avais tenu que 30 secondes (de souffrance), on a convenu avec la Miss que ça serait l’heure idéale pour aller manger. On a donc embarqué nos frites pour aller se poser sur l’herbe, loin de la scène principale. Ensuite, on est allées vers le Bastion et c’était très drôle de voir que tous les métalleux étaient réfugiés là, très loin des deux scènes où se déroulaient les concerts de rap. On a entendu le début de Oddism, un groupe de mathcore originaire du Nord. On voulait aller faire un tour au merch mais malheureusement, le tshirt qu’on voulait était sold-out. On est ensuite allées se mettre en place pour LE concert que l’on attendait!

Bring me the horizon

Je n’ai aucune photo potable du concert, j’étais trop occupée à chanter/crier/sauter 🙂

Clairement, c’était pour BMTH que l’on était au Mainsquare cette année. On les avait vus l’année dernière à Paris et depuis, on avait qu’une seule envie, c’était de les revoir. Et c’était encore mieux! La scénographie est incroyable, on a eu des flammes, des feux d’artifice, Eve, Oli qui est allé faire des câlins aux fans. Avec la Miss on avait regardé la setlist mais ils n’ont pas fait tout à fait les chansons dans le même ordre que pour les festivals précédents. Petit regret : pas de Antivist avec un fan comme sur les autres dates car, comme l’a dit Oli, ils n’ont pas pu avoir assez de temps pour le faire. Mais c’était top, il y en a eu pour tous les goûts, un peu de chaque album et ils ont même débordé sur leur temps imparti pour chanter Throne. Et Oli s’est souvenu qu’ils étaient déjà venus au Mainsquare. Et oui, c’était en 2019 et j’y étais 🙂

5 Comments on “Mainsquare 2024 – Jour 2

  1. Je ne suis pas vraiment du genre festival, trop de monde et trop de bruit pour moi.
    Mais j’ai bien aimé lire ton récit de la journée au Mainsquare, ça donne une bonne idée de l’ambiance et des concerts !
    En tout cas, merci pour ton article, ça m’a fait voyager un peu !

  2. La pause frites pendant les concerts de rap, excellente idée ! On sent que vous avez bien profité de votre journée, ça fait plaisir à lire 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*