[Lecture] En septembre j’ai lu…

Avec la rentrée et la reprise du boulot, j’ai repris mon rythme de croisière avec 9 livres lus pour presque 3000 pages lues et 5 catégories remplies pour mon défi lecture!

Les débutantes de J. Courtney Sullivan
Hors challenge

L’histoire : Sally, Celia, April et Bree se rencontrent sur le campus de la mythique université féminine de Smith, célèbre à la fois par la qualité de son enseignement et l’esprit féministe et libertaire qui y règne, dont l’ambiance particulière avait déjà inspiré Sylvia Plath ou Joyce Carol Oates.

Mon avis : On suit la vie de quatre jeunes femmes depuis leurs études dans l’université féminine de Smith jusqu’à leur vie quelques années plus tard. J’ai beaucoup aimé ce livre et le destin des héroïnes dont l’amitié résiste malgré leurs énormes différences. En filigrane, des questionnements sur plusieurs faits de société que j’ai trouvé intéressants. Le seul bémol serait l’alternance parfois un peu aléatoire entre les flashbacks dans le passé et le présent qui prennent parfois de court.

Le cas Noah Zimmerman de Sharon Guskin
Catégorie 10 : Un livre qui parle de phénomènes paranormaux

L’histoire : Janie est célibataire depuis des années, alors rien de surprenant à ce qu’elle décide de garder le bébé conçu avec un parfait inconnu sur une plage en vacances. Quatre ans plus tard, élever seule le petit Noah est cependant une épreuve : cauchemars à répétition et troublantes références à des scènes de violence perturbent terriblement le garçonnet. Quand Janie le couche le soir, il réclame sa vraie maman et demande à rentrer chez lui… Aucun médecin n’ est capable de diagnostiquer ce mal, alors quand Janie découvre l’existence d’un certain docteur Anderson, psychiatre ayant consacré de nombreuses années de recherche à la réincarnation, elle tente sa chance auprès de lui. Elle ignore cependant qu’Anderson est atteint d’une maladie rare et qu’il est sur la sellette. Pour le docteur, le cas Noah Zimmerman est une aubaine : l’occasion de briller enfin aux yeux de tous s’il parvient à prouver que la réincarnation existe. Mais d’où viendrait alors cet esprit qui habite Noah ?

Mon avis : c’est la critique de Krokette qui m’a donné envie de lire ce livre. La thématique est aussi passionnante que controversée : la réincarnation. Tout d’abord, il faut dire que l’auteure a intercalé des extraits d’une étude réelle sur le sujet. Ce qui rend le cas encore plus déstabilisant. Dans les premières pages, on souffre pour “Mama-Chou” qui ne sait plus comment gérer son fils et on suit avec intérêt les pièces du puzzle s’assembler. Tous les personnages sont attachants, du petit garçon aux mamans en passant par le médecin qui perd ses mots ou le père qui ne veut y croire. J’ai dévoré ce livre en 24 heures!

Oh my phone de Claire de Lille
Hors challenge

Oh My Phone ! par [Delille, Claire]

L’histoire : Les sextoys, c’est so has been. Les hommes, un peu trop encombrant. Elle a trouvé le compromis pour s’amuser : il tient dans la main, se range dans la poche, possède un mode vibreur si besoin… et accessoirement, il donne même l’heure.
Rio.
Ne cherchez pas, inutile de vous rendre chez votre opérateur téléphonique pour en commander un, il est unique. Et il appartient à Mabelle.
Son addiction. Son amant virtuel. Son sexphone.

Mon avis : c’est un livre de chick litt à la sauce érotique (oups, le terme est mal choisi 😀). Mabelle ne veut pas s’attacher, elle enchaîne les amants mais elle est accro à Rio, son amant virtuel qui se cache derrière les SMS torrides qu’elle reçoit plusieurs fois par jour. Ça se lit bien, c’est érotique mais pas vulgaire et ça se passe à Lille donc c’est chouette. En revanche, l’histoire est cousue de fil blanc et plutôt prévisible.

Riquet à la houppe de Amélie Nothomb
Catégorie 34 : Un conte revisité

« L’art a une tendance naturelle à privilégier l’extraordinaire. »

Mon avis : j’en ai parlé ici

Irrésistible (Lucky Harbor #1) de Jill Shalvis
Hors challenge

Irrésistible: Lucky Harbor, T1 par [Shalvis, Jill]

L’histoire : Maddie Moore a tout perdu ou presque : son mec, son job, et sa mère, Phoebe, qu’elle n’a jamais vraiment connue. Tout ce qu’il lui reste, c’est un ego en miettes, un goût prononcé pour les chips au vinaigre et un tiers de l’héritage que Phoebe a laissé à ses trois filles : un petit hôtel qui a vu des jours meilleurs, situé à Lucky Harbor. Alors que Tara et Chloe, ses deux demi-sœurs, ont hâte de vendre la propriété pour retourner à leur petite vie, Maddie se surprend à envisager un avenir dans cette petite ville située en bordure du Pacifique. La présence de l’irrésistible Jax, à qui elle a confié la rénovation de l’hôtel, y est sans doute pour quelque chose. En effet, celui-ci semble bien décidé à réveiller son cœur…

Mon avis : j’ai découvert cette saga sur la chaîne d’une booktubeuse qui n’en disait que du bien. C’est plutôt sympa, ça se lit bien mais je ne suis pas aussi enthousiaste qu’elle 🙂 C’est une histoire plutôt classique avec un schéma que l’on retrouve dans toutes les romances. Bref, ça n’est pas un chef d’oeuvre mais pour peu qu’on aime ce genre de littérature, on passe un bon moment!

Mélanie et les sept frères McGowan de Kate Brian
Catégorie 9 : un livre dont le personnage porte le même prénom que vous

L’histoire : Quand ses parents sont mutés en Corée, Mélanie refuse de les suivre. Sa seule option : s’installer chez leurs amis McGowan. Mais elle hésite : les McGowan ont sept fils ! Et à seize ans, elle n’est pas vraiment à l’aise avec  » l’espèce  » masculine. Et si Mélanie en profitait pour observer ces êtres étranges et mystérieux : les garçons ? Observation n° 1 : je plane au milieu d’apollons aux sourires ravageurs. Observation n° 2 : il faut un verrou à la porte de ma chambre. Observation n° 3 : les mecs ont déclaré la guerre.

Mon avis : je vous avoue que j’ai vraiment lu ce livre parce qu’il remplit une des catégories de mon défi. C’est un roman pour ados, je dirais à partir de 12-13 ans (pas avant malgré ce que dit Amazon ^^). Je dirais que c’est une découverte de la chick litt, c’est frais, les personnages sont plutôt sympas mais de temps en temps pendant ma lecture j’ai été chiffonnée par des approximations ou des jugements…

Loin de la foule déchaînée de Thomas Hardy
Livre du mois du #clublectureMS
Catégorie 57 : Un livre écrit il y a très longtemps

L’histoire : Jeune femme d’une grande beauté et au caractère impétueux, Batsheba Everdene hérite à vingt ans d’un beau domaine, qu’elle dirige seule. Quand un incendie se déclare dans sa propriété, un ancien soupirant ayant connu des revers de fortune, Gabriel Oak, apporte une aide précieuse pour sauver ses récoltes. Elle lui procure un emploi parmi ses gens, mais devient l’élue de deux autres prétendants, bien décidés à obtenir sa main. Oak s’avérera quant à lui d’une étonnante fidélité…

Mon avis : j’adore ce genre de roman mais je n’ai jamais réussi à rentrer dans ce livre. A tel point que je l’ai lu en même temps que d’autres livres, comme une sorte de fil rouge dans mon mois de septembre. Je n’arriverais pas vraiment à dire pourquoi et je me sens bien seule quand je vois les avis si positifs autour de moi. Je n’ai pas accroché aux personnages, Batsheba m’apparaissant comme une vraie tête à claques et Gabriel ne me faisant aucun effet… En désespoir de cause, j’ai regardé le film, espérant ainsi me donner un regain d’intérêt pour l’histoire. Et je me suis ennuyée devant. Quand ça veut pas, ça veut pas… Je l’ai finalement fini dans la douleur car je n’aime pas ne pas terminer un livre…

Chanson douce de Leïla Slimani
Catégorie 43 : Un livre conseillé par un libraire

Chanson douce par [Slimani, Leïla]

L’histoire : Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d’un cabinet d’avocats, le couple se met à la recherche d’une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l’affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu’au drame.

Mon avis : J’en ai parlé ici 🙂

Respire – tome 1 (Ten tiny breath) de K.A. Tucker
Hors challenge

Respire - tome 1 (Ten tiny breaths) par [Tucker, K a]

L’histoire : À à peine 20 ans, la vie de Kacey bascule dans la tragédie : ses parents, sa meilleure amie et son copain meurent dans un accident de voiture. Elle est la seule survivante de la famille, avec sa sœur Livie qui n’était heureusement pas avec eux ce jour-là. Alors qu’elles sont confiées à la garde d’un oncle et d’une tante peu scrupuleux, Kacey décide de prendre sa vie et celle de sa sœur, en main. Ensemble elles vont tenter de se reconstruire à l’autre bout du pays, en Floride.

Mon avis : malgré mon aversion pour le genre New adult (ou New romance), les avis positifs sur ce livre m’ont convaincu de le lire. Et pour une fois, j’ai aimé (c’est sans doute dû au fait que l’héroïne est intéressante et n’enlève pas sa culotte au premier battement de cils du héros). Bon, évidemment, comme d’hab le héros est un super beau gosse aux tablettes de chocolat incroyables et l’héroïne une bombe qui ne s’en rend pas compte. Mais ils ont une personnalité complexe et intéressante. L’auteure aborde des sujets difficiles comme le stress post-traumatique, le deuil, le pardon et le fait avec justesse, ce qui n’est pas évident.

Je me fais opérer la semaine prochaine et je serai en arrêt minimum 4 semaines donc je vais avoir le temps de lire :p
A moins que je n’en profite pour rattraper mon retard cinématographique!

Rendez-vous sur Hellocoton !