Mes dernières lectures #34


Ciné - Lecture - Télé - Musique / mardi, juin 5th, 2018

Et voilà cinq nouvelles lectures mais à vrai dire, cinq déceptions ou en tout cas, pas de coup de coeur…

Spring Girls d’Anna Todd
Catégorie 14 : Un livre qui a de mauvaises critiques

L’histoire : Les quatre filles de l’officier Spring vivent avec leur mère, Meredith, sur la base militaire de Fort Cyprus, près de la Nouvelle-Orléans, alors que leur père est en mission en Irak. Durant les vacances de Noël, Meg, l’aînée des Spring qui espère la demande en mariage de son petit ami militaire, est perturbée par le retour d’un ancien “ami”. Sa cadette, Jo, 17 ans, ambitieuse et révoltée, se découvre de nombreuse affinités avec le nouveau voisin, Laurie. Amy, la plus jeune des sœurs, peste contre leurs problèmes d’argent et l’absence de cadeaux sous le sapin tandis que Beth, calme et discrète, fait de son mieux pour seconder leur mère à la maison. Entre premiers émois amoureux, amitiés trahies et difficultés financières, le quotidien de cette famille américaine est jalonné de problèmes auxquels les quatre sœurs font face chacune à leur manière. Dans cette période riche en changements, les Spring Girls parviendront-elles à trouver leur place dans le monde ?

Mon avis : Je vous avoue que j’ai choisi de lire ce livre, non pas pour qu’il rentre dans cette catégorie mais 1/ parce que j’avais vu la foule incroyable qui se massait pour apercevoir Anna Todd au Salon du Livre de Paris et 2/ parce que j’aimais l’idée de moderniser un de mes romans préférés d’adolescence à savoir Les quatre filles du Docteur March. J’ai profité de crédits Audible pour écouter le roman et en partageant mon écoute à venir, j’ai eu plusieurs commentaires me disant que le livre était pourri et que plusieurs personnes avaient abandonné en cours de route. J’ai donc regardé un peu les critiques et je me suis rendue compte qu’effectivement elles étaient plutôt mauvaises. Mais j’ai persévéré. Et pfiou… Si l’idée de départ de transposer l’histoire des quatre filles… sur une base militaire est une bonne idée (bien que très américaine), tout le reste est franchement navrant. Meg est devenue une espèce de connasse qui ne pense qu’à se maquiller et trouver un mari riche, Laurie est un hipster, Jo n’a plus de caractère et elles jurent toutes comme des charretiers. La lecture devient fastidieuse à force de détails pendant des lignes et des lignes, à tel point qu’on s’y perd. Et puis je ne sais pas si Anna Todd touche un pourcentage dès qu’elle cite une marque mais bon sang, ça n’arrête pas! C’est vraiment dommage car l’idée de base était bonne!

1etoile


desir fatal 2Désir fatal, Tome 2 : De tout mon corps de Abbi Glines
Hors challenge

L’histoire : Trahie par celui qu’elle croyait être l’homme de sa vie, Blaire quitte la Floride pour retourner en Alabama, son unique refuge. Mais un événement bouleverse bientôt ses plans, et la jeune femme retourne momentanément à Rosemary Beach. Une collocation avec sa meilleure amie Bethy et un travail stable sur place lui permettront peut-être de reprendre pied, quoique la présence de Rush la trouble profondément. Si ses sentiments envers lui restent inchangés, sa confiance a été terriblement ébranlée ; quant à son désir pour lui, il couve toujours sous la glace… Et si la passion dévorante qu’ils éprouvent l’un pour l’autre parvenait à effacer les erreurs du passé ?

Mon avis : J’ai enchainé ce deuxième tome juste après le premier car je l’avais sous la main. J’avais aimé sans plus le premier mais j’étais restée sur ma faim. Et bien encore une fois, je n’ai pas trouvé ce roman dingue. Je lirai sans doute le tome 3 car c’est la suite de l’histoire de Blaire et Rush mais bon, voilà…


AVEC DES SI ET DES PEUT-ÊTREAvec des si et des peut-être de Carène Ponte
Catégorie 43 : Un livre écrit par un.e blogueur.se

L’histoire : Prof de français au lycée de Savannah (-sur-Seine), Maxine vit en colocation avec Claudia (et ses crèmes au jus d’herbe fermenté), elle aime Flaubert (ses élèves, Stromae), courir avec ses deux meilleures amies (trois cents mètres) et aller chez le dentiste (sa sœur). Maxine croit aux signes et aux messages de l’Univers. Pourtant elle ne peut s’empêcher de se demander : « Et si j’étais allée ici plutôt que là, si j’avais fait ceci au lieu de cela, ma vie serait-elle chamboulée ? » En bonne prof de français, Maxine aime le conditionnel… Mais à trop réfléchir Avec des si et des peut-être, ne risque-t-on pas d’oublier de vivre au présent ? Et si la vie décidait de lui réserver un drôle de tour ?

Mon avis : J’ai commencé ce roman avec un peu d’appréhension après quelques pages. Je ne voyais pas trop où Carène voulait en venir et j’avais du mal avec Maxine. J’aime m’attacher aux personnages et là, je n’y arrivais pas. Et puis arrive un moment décisif dans l’histoire et ça regagne en intérêt. Bon après, je vais être franche, j’ai lu tous les romans de Carène et celui-là n’est pas mon préféré du tout. Mais dans l’ensemble, c’est néanmoins un bon moment de lecture.


Ton âme soeur (ou presque) par HigginsTon âme soeur (ou presque) de Kristan Higgins
Hors challenge

L’histoire : Vous souvenez-vous de Colleen et Connor, les jumeaux O’Rourke, et de leur pub, l’adresse incontournable, la plus sympa et la plus cosy de tout Manningsport ?
Les revoici… sauf que cette fois, Connor tient la vedette. Lui et son amour de jeunesse, la belle et torturée Jessica. Il est beau-brillant-gâté par la vie, elle est belle-brillante et affronte une série de drames depuis sa naissance. Ils s’aiment comme des Roméo et Juliette contre lesquels le destin semble s’acharner. Alors que leur vie professionnelle est à un point d’acmé, Connor demande Jess en mariage. Le « non » est retentissant… mais est-il pour autant définitif ?

Mon avis : Kristan Higgins est une auteure que j’adore et sa série Blue Heron est vraiment chouette. C’est sans doute pour cela que je termine ce roman avec une certaine déception. La plume de KH est toujours aussi efficace mais cette fois, j’ai attendu pendant des pages et des pages que la magie opère et je suis arrivée au bout sans que ça arrive. J’ai trouvé Jessica super agaçante à toujours repousser le pauvre Connor. Au final, il ne se passe pas grand chose, ce sont 300 pages de “Je t’aime moi non plus”. Par contre, ce que j’ai apprécié c’est que KH ancre son histoire dans des problématiques très terre-à-terre : alcoolisme, drogue, pauvreté…


Une journée exceptionnelle par RoudaUne journée exceptionnelle de Kaira Rouda
Hors challenge – Livre du #ClubAudible de Mai

L’histoire : Paul Strom a une vie parfaite. Et il est lui-même un mari parfait. C’est pour cette raison qu’il planifie un week-end romantique pour sa femme, Mia, dans leur maison de campagne, juste tous les deux. Et il promet que cette journée sera exceptionnelle.
Mais alors qu’ils sont en voiture, en train de rallier leur lieu de villégiature, la tension commence à monter et minute après minute, le doute s’installe. Leur mariage est-il aussi parfait que Paul le dit ? Se font-ils réellement entièrement confiance ? Paul est-il vraiment la personne qu’il semble être ? Et quels sont ses projets pour ce week-end ?

Mon avis : J’ai écouté ce roman dans le cadre du Club Audible et j’avoue que je n’en avais jamais entendu parler avant ça. C’est un genre assez inhabituel pour moi : le thriller domestique. On suit 24h de la journée de Paul et Mia qui profitent d’une journée sans enfants. Au fil des heures, la tension entre eux monte et on comprend vite que leur couple n’est pas si parfait. Paul est le narrateur et c’est tantôt ses pensées, tantôt ses souvenirs mais aussi ses dialogues avec Mia qui rythment le roman. Pendant une bonne partie de l’histoire, on se demande ce que Mia fout avec lui et quand elle va se décider à lui en coller une. Et puis elle finit par se réveiller… jusque la fin, un peu prévisible malgré tout. Une lecture mitigée, comme toutes celles dont je viens de vous parler!


Avez-vous lu l’un de ces romans ? Cela vous donne-t-il des idées ?
Que lisez-vous en ce moment ?

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !