Mais vous me soulez avec Instagram!

Instagram et moi, ça n’a jamais été une grand histoire d’amour. Je suis une utilisatrice de l’appli depuis 2009 mais ça ne m’a jamais passionnée.

D’ailleurs, mon désamour grandit au fur et à mesure que l’algorithme me cache les publications qui pourraient me plaire au profit des mêmes images stéréotypées et sans intérêt.

En tant que blogueuse, je me rends bien compte depuis un certain moment déjà que le fait que mon compte Insta ne soit suivi que par environ 1800 personnes me dessert pour certains partenariats. J’ai même essayé de modifier ma façon de l’utiliser. Plus de stories, des photos mises en scène, un peu plus ma tronche sur les photos, des concours… Ça ne marche pas. Et en plus ça me gave. Coller des fleurs ou des plumes à côté du bouquin que je lis ou mettre trois plombes à prendre en photo mon plat, très peu pour moi, j’aime manger chaud.

Récemment, sur un site qui propose des partenariats aux blogueurs, j’ai postulé à une campagne qui me touchait tout particulièrement. Seule condition : avoir plus de 5000 followers. Bingo, j’en ai déjà plus de 8000 sur Facebook, alors j’ai tenté ma chance. Résultat : refoulée car je n’ai pas le nombre de followers. Ne comprenant pas le pourquoi du comment, j’ai répondu au mail de refus en m’étonnant de cette réponse. On m’a répondu que le seul réseau qui comptait c’était Instagram. Ah ok. Next.

Pour un autre partenariat, on m’a conseillé de faire une photo comme si et comme ça pour mettre en valeur le produit sur Instagram. Euh pardon, c’est encore mon blog non? Oui, parce que c’était un partenariat blog, vous savez ce truc où j’écris des choses avec des mots? Donc non, je ne publierai pas une photo de moi tenant la boîte près de mon visage pour le mettre en valeur (avec ma gueule, pas sûre que je mette en valeur grand chose d’ailleurs).

Et au final, c’est assez marrant car si auprès des agences, Instagram reste (pour l’instant) LE réseau où faire sa pub, de plus en plus les études et le retour des gens montrent qu’IG perd du terrain. Les gens en ont marre de voir les mêmes comptes mis en avant et surtout en ont ras le bol de l’uniformité de ce réseau qui à la base (et on a tendance à l’oublier) avait pour but de permettre aux gens de publier des instantanées de vie.

Ça s’embrouille pour des bêtises et désormais, en plus de devoir poster de belles photos, on ne peut plus donner son avis ou faire de l’humour. Là les gars vous allez finir par me perdre complétement…

Donc merci aux 1800 personnes qui me suivent là-bas (pour les autres, c’est ici que ça se passe). Vous continuerez d’y voir mes photos de bouffe, mes enfants, mon intérieur en bordel, mon chat trop mignon, mes réalisations, mes sorties. Mes instantanées de vie quoi.

Et des photos de welsh avec des frites bien grasses. Parce que c’est beau un welsh non?

16 Comments

  1. sysyinthecity

    8 février 2019 at 9 h 24 min

    ah je t’avoue que je préférais l’instagram d’il y a quelques années

  2. GirlsnNantes Eva

    8 février 2019 at 9 h 36 min

    ah alla m’en parle pas insta je déteste, c’est QUE de la pub en vrai du coup je le délaisse et oui mais ça dessert mais ça dessert aussi les marques car il n’y a pas de référencement et que la durée de vie des photos est faible…

  3. Milie

    8 février 2019 at 11 h 39 min

    C’est mon réseau chouchou, je le préfère 100 fois à Facebook 😉

    1. mademoisellefarfalle

      8 février 2019 at 11 h 46 min

      Je déteste ce qu’est devenu Instagram. L’apparence avant tout, le beau, le parfait… Les gens ne prennent même pas le temps de lire les textes, il faut que tout soit prémaché. Et puis il faut toujours plus montrer sa vie, sa gueule, son quotidien. C’est trop intrusif… Ma page Facebook, je ne l’utilise que comme relais du blog, avec parfois quelques bons plans en plus. Et mon compte, c’est pour le partage avec les copines. Mon réseau fétiche, c’est Twitter!

  4. Sabrina

    8 février 2019 at 11 h 52 min

    Je te rejoins totalement, j’en ai marre de ces comptes tout parfaits, tout blancs, épurés…pour moi l avraie vie c’est pas ça et c’est sûrement pour ça que je décolle pas non plus sur Instagram 😉

  5. Isabelle d'EzEvEl

    8 février 2019 at 12 h 19 min

    Ahh tu veux que je te dise mon nombre de follower sut Insta ….

  6. Belle Demain

    8 février 2019 at 12 h 22 min

    Hello ! J’aime beaucoup ta franchise et ton côté “m’en fous je fais ce que je veux d’abord”. Hi hi tu as bien raison Instagram c’est la décadence . C’est tellement dur de se faire sa place dans ce réseau, sans compter les influenceurs qui se sont payés des faux comptes et les adeptes du “je m’abonne à toi! en fait non hehhe maintenant que tu t’es abonné à moi je m’en vais chut chut!”. Mais bon je serai hypocrite si je disais que je détestais ce réseau car au fond c’est celui sur lequel je passe le plus clair de mon temps alors que je devrais faire autre chose… J’essaie tant bien que mal d’y construire quelque chose mais il y a des jours où c’est vraiment décourageant, surtout si tu n’as pas le réflex à 5000 euros, la patience de la tortue et l’oeil du faucon. Piouuu. Merci pour ton article en tous cas, il fait vraiment du bien

  7. Elodie

    8 février 2019 at 13 h 50 min

    Coucou ! J’ai découvert ton blog il y a peu de temps en cherchant des idées de lecture et je passe du temps à farfouiller dans tes archives des avis sur les livres parce que tu donnes ton avis, ton vrai avis, quand tu n’aimes pas tu le dis… et ça ça a beaucoup disparu avec le temps sur les blogs où tout y est de plus en plus merveilleux, cadré, stéréotypé… le même phénomène s’observe aussi sur Instagram, où mon flux ressemble de plus en plus à une page de magazine de mode, lifestyle, gastronomie… Ça, merci les gens,  mais on le trouvait déjà avant dans les kiosques à journaux… L’interet des blogs et des réseaux sociaux résidait dans le côté authentique qui a peu à peu disparu… Je suis aussi fatiguée des photos de dos avec un chapeau, des gros plans de plante vertes, des pieds sur le carrelage, et des petits dej muesli sains et artistiques…! Et surtout, surtout, je ne peux plus m’encadrer les vagues de photos de plages paradisiaques de blog trips qu’on retrouve d’un coup sur tous les flux insta d’un coup et pendant 3 semaines… où le côté « instantané de vie « ???? Allez, continue comme ça ! Et merci pour tes vrais vrais avis !

    1. mademoisellefarfalle

      8 février 2019 at 13 h 56 min

      Merci, vraiment, pour ton commentaire. C’est grâce à ce genre de petit mot que je réussis à continuer avec la même envie et ma façon d’être <3

  8. Carole Nipette

    8 février 2019 at 15 h 06 min

    L’obsession par les likes et des followers pour moi, ça veut dire que ce n’est que pour avoir des partenariats et ça me saoule les comptes qui ne vantent que des produits, des comptes ou tout est calculé (pareil sur les blogs ceci dit)… quand tu choisis de ne poster que ce que tu aimes et par plaisir ça change tout, pas de stress, pas d’obligation, pas d’hypocrisie… après ce n’est que mon avis et chacun fait ce qu’il veut d’Insta !
    bref la liberté c’est encore ce qui se fait de mieux 🙂

  9. MissBrownie

    8 février 2019 at 18 h 24 min

    Le sujet du moment 🙂
    Désormais je suis au stade “je m’en fiche des stats et de ce que les autres font”.
    Je suis peinée quand une blogueuse que j’aimais bien avant instagram, que je pensais être une “amie” m’unfollow. Mais c’est comme ça. Parfois j’unfollow aussi. Parfois non. Tout dépend si j’aime les photos.

  10. julesetmoa

    8 février 2019 at 20 h 52 min

    Perso je m’en fou complètement. J’aime les belles photos, mais je ne me prends pas la tete pour les faire. Des fois elles sont chouettes et des fois non. Je crois qu’il faut surtout prendre du recul, surtout quand on ne vit pas de ça. J’ai fait beaucoup de tri dans mon fil et même si je loupe beaucoup de choses, j’ai recommencé à aimer

  11. Une parisienne à Vincennes

    9 février 2019 at 14 h 37 min

    Tellement de vies merveilleuses sur IG…
    En DESS, lorsque les RS n’existaient pas, un prof nous avait dit “la majorité des gens s’inventent une vie lorsqu’ils sont en voyage” finalement IG c’est un peu le voyage des gens

  12. La Minute d'Emy - Emilie

    9 février 2019 at 14 h 59 min

    J’aime beaucoup plus Twitter et Facebook à Instagram 🙂

  13. Madame

    11 février 2019 at 7 h 47 min

    tout pareil pour Instagram… c’est devenu un catalogue publicitaire….

  14. 10 fonds pour vos stories Instagram - Mademoiselle Farfalle

    20 mars 2019 at 14 h 00 min

    […] Instagram et moi, c’est un peu “je t’aime, moi non plus”. Mais par contre, j’adore le format des stories pour partager des trucs sur l’instant. […]

Leave a Reply