Mais vous me soulez avec Instagram!

Mais vous me soulez avec Instagram!

8 février 2019 16 Par mademoisellefarfalle

Instagram et moi, ça n’a jamais été une grand histoire d’amour. Je suis une utilisatrice de l’appli depuis 2009 mais ça ne m’a jamais passionnée.

D’ailleurs, mon désamour grandit au fur et à mesure que l’algorithme me cache les publications qui pourraient me plaire au profit des mêmes images stéréotypées et sans intérêt.

En tant que blogueuse, je me rends bien compte depuis un certain moment déjà que le fait que mon compte Insta ne soit suivi que par environ 1800 personnes me dessert pour certains partenariats. J’ai même essayé de modifier ma façon de l’utiliser. Plus de stories, des photos mises en scène, un peu plus ma tronche sur les photos, des concours… Ça ne marche pas. Et en plus ça me gave. Coller des fleurs ou des plumes à côté du bouquin que je lis ou mettre trois plombes à prendre en photo mon plat, très peu pour moi, j’aime manger chaud.

Récemment, sur un site qui propose des partenariats aux blogueurs, j’ai postulé à une campagne qui me touchait tout particulièrement. Seule condition : avoir plus de 5000 followers. Bingo, j’en ai déjà plus de 8000 sur Facebook, alors j’ai tenté ma chance. Résultat : refoulée car je n’ai pas le nombre de followers. Ne comprenant pas le pourquoi du comment, j’ai répondu au mail de refus en m’étonnant de cette réponse. On m’a répondu que le seul réseau qui comptait c’était Instagram. Ah ok. Next.

Pour un autre partenariat, on m’a conseillé de faire une photo comme si et comme ça pour mettre en valeur le produit sur Instagram. Euh pardon, c’est encore mon blog non? Oui, parce que c’était un partenariat blog, vous savez ce truc où j’écris des choses avec des mots? Donc non, je ne publierai pas une photo de moi tenant la boîte près de mon visage pour le mettre en valeur (avec ma gueule, pas sûre que je mette en valeur grand chose d’ailleurs).

Et au final, c’est assez marrant car si auprès des agences, Instagram reste (pour l’instant) LE réseau où faire sa pub, de plus en plus les études et le retour des gens montrent qu’IG perd du terrain. Les gens en ont marre de voir les mêmes comptes mis en avant et surtout en ont ras le bol de l’uniformité de ce réseau qui à la base (et on a tendance à l’oublier) avait pour but de permettre aux gens de publier des instantanées de vie.

Ça s’embrouille pour des bêtises et désormais, en plus de devoir poster de belles photos, on ne peut plus donner son avis ou faire de l’humour. Là les gars vous allez finir par me perdre complétement…

Donc merci aux 1800 personnes qui me suivent là-bas (pour les autres, c’est ici que ça se passe). Vous continuerez d’y voir mes photos de bouffe, mes enfants, mon intérieur en bordel, mon chat trop mignon, mes réalisations, mes sorties. Mes instantanées de vie quoi.

Et des photos de welsh avec des frites bien grasses. Parce que c’est beau un welsh non?

Rendez-vous sur Hellocoton !