Raoul
Mes blablas,  Photo

Ma semaine 46/52 en 2019

Encore une petite semaine, on y prendrait presque goût non?

  • Lundi, nous étions à Strasbourg pour le dernier jour de notre séjour. Nous avons pris la route en début d’après-midi pour rentrer au chaud à la maison.
  • Mardi, je suis allée à ma première réunion parents-profs au collège. Je n’ai eu que des louanges sur la Miss, j’étais très fière!
  • Mercredi, j’ai crocheté le dernier modèle de bandeau de Hooked on homemade happiness.
  • Jeudi, j’ai enfin pris mon courage à deux mails pour aller chez le dentiste. J’ai mal aux dents depuis des semaines mais j’ai super peur >_<
  • Vendredi, je suis allée au salon des vignerons indépendants avec ma collègue pendant ma pause déj.
  • Samedi, je suis allée à un atelier pour faire du shampoing solide et du gel douche. Je testerai ce que ça donne et si c’est chouette, je vous mettrai la recette sur le blog!
  • Aujourd’hui, j’ai le troc des voisines du quartier puis crossfit puis resto avec les copines blogueuses.

Sur le blog

Cette semaine, je vous ai parlé de notre weekend en famille à Strasbourg, de mes derniers coups de coeur séries sur Netflix et Amazon Prime et j’ai fait un point sur ma progression dans le nano.

Lu – Vu – Entendu

  • J’ai rattrapé un tout petit peu mon retard de séries en regardant l’épisode de la semaine dernière de The Good Place et les deux derniers Grey’s Anatomy.
  • Je suis toujours sur le même livre. Je me couche tellement tard avec le Nano que je n’ai plus le temps de lire.

Le film de la semaine

Klaus de Sergio Pablos

Klaus : Affiche

L’histoire : Jesper, qui s’est distingué comme le pire élève de son école de facteurs, écope d’une mission sur une île enneigée, au nord du Cercle arctique. Là-bas, les habitants ne s’entendent pas et ne se parlent presque jamais. Autant dire qu’ils n’entretiennent pas non plus de correspondance ! Alors que Jesper est sur le point d’abandonner, il trouve une alliée en la personne d’Alva, l’institutrice de l’île, et fait la connaissance de Klaus, mystérieux menuisier qui vit seul dans son chalet regorgeant de jouets artisanaux.
Notre avis : J’attendais avec impatience (plus que les enfants:) ce film d’animation à l’ancienne produit par Netflix. On l’a donc regardé en famille vendredi soir. S’il met un peu de temps à démarrer (Raoul a même quitté la pièce en disant que c’était nul, avant de revenir et d’accrocher à fond), c’est un très beau film. Il y a des moments plutôt drôles qui ont fait rire les enfants et un beau message sur l’amitié. On recommande!

A noter que Klaus est en accès libre sur Netflix jusque ce soir!


bonne semaine

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *