Les films que j’ai vus dans l’avion – avril 2022

films avril 2022

Quel plaisir de vous refaire ce genre de billet ! 3 ans sans prendre l’avion !

Ces derniers mois, je ne suis presque pas allée au cinéma alors j’avais du retard à rattraper. En arrivant dans l’avion, j’ai tout de suite repéré les films que je voulais voir (j’aurais pu en regarder plus mais j’ai tenté de dormir un peu au retour ^^). J’en ai regardé trois à l’aller et deux au retour.

Spiderman No way home de Jon Watts

Bande-annonce Spider-Man: No Way Home

Synopsis : Pour la première fois dans son histoire cinématographique, Spider-Man, le héros sympa du quartier est démasqué et ne peut désormais plus séparer sa vie normale de ses lourdes responsabilités de super-héros. Quand il demande de l’aide à Doctor Strange, les enjeux deviennent encore plus dangereux, le forçant à découvrir ce qu’être Spider-Man signifie véritablement.

Mon avis : J’avais raté le dernier Spiderman au ciné alors c’est le premier que j’ai regardé. Bon, déjà c’est très long. Plus de 2h30. J’avoue que parfois j’ai trouvé des longueurs dans l’histoire. Mais à part ça, l’histoire est plutôt sympa et comme j’adore Doctor Strange, j’étais super contente de le retrouver. C’était aussi sympa de voir les trois Spiderman ensemble. Et là fin me donne super envie de voir le nouveau Doctor Strange qui va sortir dans quelques jours.

West Side Story de Steven Spielberg

Bande-annonce West Side Story

Synopsis : Dans les années 50, deux bandes de jeunes s’affrontent pour le contrôle d’un quartier défavorisé de l’Upper West Side. D’un côté, le gang des immigrés portoricains : les Sharks, dirigés par Bernardo ; de l’autre, le gang des derniers immigrés européens : les Jets, conduits par Riff. Récemment sorti de prison, Tony, ancien chef des Jets, ne veut plus avoir quoi que ce soit à voir avec la violence. A l’occasion d’une soirée, Tony s’éprend de María, la sœur de Bernardo. Du fait de leur appartenance à ces bandes ennemies, les deux jeunes gens sont contraints de vivre leur amour en cachette. Mais au cours d’une bagarre opposant les Sharks aux Jets, la rivalité des deux gangs – qui n’était encore qu’un conflit juvénile – se mue soudainement en tragédie.

Mon avis : un réalisateur mythique qui fait un remake d’un film mythique, c’était sur le papier très prometteur. Je crois que je n’ai vu le film original qu’une seule fois et il y a très longtemps. Donc forcément, je n’ai pas vraiment de point de comparaison. Ça fait plaisir d’entendre des chansons que nous connaissons tous. Après franchement, je ne vois pas trop l’intérêt de ce remake. C’est du Spielberg donc c’est bien filmé mais sinon bah… Bof… 

Emma de Autumn de Wilde

Bande-annonce Emma.

Synopsis : Le destin n’y est pour rien. Si les couples se font et se défont, dans le petit bourg de Highbury, c’est qu’Emma s’est improvisée entremetteuse. Il est bien plus distrayant, pour une jeune femme accomplie, de s’immiscer dans les affaires matrimoniales des autres plutôt que de chercher un mari. À moins de se retrouver prise malgré soi à son propre jeu…

Mon avis : dans ce film, il y a Johnny Flynn. Voilà, c’est une raison suffisante pour moi de le regarder. En plus en costume du 19e, avec des tas d’acteurs que j’aime (Bill Nighy en tête). Et sans surprise j’ai adoré. J’ai trouvé le traitement de l’histoire moderne tout en gardant l’esprit de Jane Austen. 

Belfast de Kenneth Branagh

Bande-annonce Belfast

Synopsis : Été 1969 – Buddy, 9 ans, sait parfaitement qui il est et à quel monde il appartient, celui de la classe ouvrière des quartiers nord de Belfast où il vit heureux, choyé et en sécurité. Mais vers la fin des années 60, alors que le premier homme pose le pied sur la Lune et que la chaleur du mois d’août se fait encore sentir, les rêves d’enfant de Buddy virent au cauchemar. La grogne sociale latente se transforme soudain en violence dans les rues du quartier. Buddy découvre le chaos et l’hystérie, un nouveau paysage urbain fait de barrières et de contrôles, et peuplé de bons et de méchants.

Mon avis : Je voulais vraiment voir ce film mais je n’avais pas encore eu l’occasion d’aller au cinéma. Du coup, pour le vol du retour, je l’ai regardé dès que je suis montée dans l’avion avant de dormir. Et je l’ai beaucoup aimé. Je l’ai trouvé vraiment très beau, avec une photo parfaite et une nostalgie perceptible. C’est aussi une belle déclaration d’amour pour la ville de Belfast jusqu’à la musique signée Van Morrison (natif de la ville). Et puis quel bonheur de voir jouer Caitriona Balfe comme toujours parfaite.

Venom : Let There Be Carnage de Andy Serkis

Bande-annonce Venom: Let There Be Carnage

Synopsis : Après avoir choisi le journaliste d’enquête Eddie Brock comme hôte, le symbiote extraterrestre Venom doit affronter un nouvel ennemi du nom de Carnage, qui se trouve à être l’alter ego du tueur en série Cletus Kasady.

Mon avis : J’avais lu des critiques catastrophiques sur ce deuxième opus de Venom mais que voulez-vous… Tom Hardy…. C’est un peu comme Johnny Flynn, il suffit à me donner envie de voir un film ^^ Sauf que c’est vraiment nul. Clairement, il n’y a rien qui va et même Tom Hardy et Woody Harrelson ne parviennent pas à sauver les meubles…

Quels sont les films que vous avez vus ces derniers temps et que vous me conseillez?

6 thoughts on “Les films que j’ai vus dans l’avion – avril 2022

  1. Carole Nipette says:

    Trop chouette tous ces films récents ! tu as carburé dis donc 🙂
    pas vu Emma mais je ne pense pas qu’il soit sorti en fait

    Répondre
    1. mademoisellefarfalle says:

      Il n’est pas sorti au ciné non (il est sorti en plein confifi)

      Répondre
  2. Fanny Babymeetstheworld says:

    Je suis impressionnée ! Je n’arrive pas à voir de film en avion, je fais que pioncer ! Moi je viens de finir la série « les 7 vies de Léa » et j’ai adoré !

    Répondre
    1. mademoisellefarfalle says:

      Je n’arrive pas à dormir dans l’avion. Même au retour alors qu’on a voyagé de nuit (bon en même temps, les deux enfants se sont endormis sur moi alors j’étais trop étouffée pour tenter de dormir ^^’)

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.