La danse de l’eau de Ta-Nehisi Coates – Prix Audiolib 2022

La danse de l'eau

Et voilà aujourd’hui ma critique du dernier roman en lice pour le Prix Audiolib 2022. Il ne fait pas partie des cinq finalistes (vous pouvez voter ici) mais c’est une très chouette lecture/écoute !

Le jeune Hiram Walker est né dans les fers. Le jour où sa mère a été vendue, Hiram s’est vu voler les souvenirs qu’il avait d’elle. Tout ce qui lui est resté, c’est un pouvoir mystérieux que sa mère lui a laissé en héritage. Des années plus tard, quand Hiram manque se noyer dans une rivière, c’est ce même pouvoir qui lui sauve la vie. Après avoir frôlé la mort, il décide de s’enfuir, loin du seul monde qu’il ait jamais connu.
Ainsi débute un périple plein de surprises, qui va entraîner Hiram de la splendeur décadente des plantations de Virginie aux bastions d’une guérilla acharnée au cœur des grands espaces américains, du cercueil esclavagiste du Sud profond aux mouvements dangereusement idéalistes du Nord.

Mon avis sur le livre

Le récit mêle fantastique et la terrifiante réalité de l’esclavage. Hiram possède un pouvoir mystérieux, lié à l’eau : la Conduction. Ce pouvoir lui donne la capacité de se transporter d’un endroit à un autre. J’ai parfois eu du mal à suivre l’intrigue tant la construction de l’histoire est parfois compliqué. C’est ce qui m’a le plus dérangée. En écoutant/lisant ce roman, on ne peut que penser à Underground Railroad de Colson Whitehead qu’il me tarde de lire…

Pour autant, c’est un bon livre qu’il est plaisant d’écouter. J’ai aimé que le récit s’articule autour du thème de la mémoire. Hiram est attachant, tout comme les différents personnages qu’il rencontre.

Mon avis sur la narration

J’ai beaucoup aimé la narration et la voix d’Alex Fondja. Sa voix est posée et colle parfaitement au texte, un vrai coup de cœur!

Une citation qui m’a marquée

Je veux ce que j’ai toujours voulu, ce que j’ai toujours affirmé vouloir. Je veux que mes mains, mes jambes, mes bras, mon sourire, mon corps tout entier m’appartiennent, à moi et à moi seule. Et si je devais éprouver un jour le besoin, le désir d’offrir tout cela à quelqu’un, alors il faudrait que ce besoin et ce désir soit les miens, pas ceux d’un autre.

A noter que le roman sera prochainement porté à l’écran par la MGM et produit par Brad Pitt et Oprah Winfrey.

Fiche technique

  • Lu par Alex Fondja
  • Durée : 15h22
  • Date de parution : 13/04/2022
  • Audiolib

3 thoughts on “La danse de l’eau de Ta-Nehisi Coates – Prix Audiolib 2022

  1. Laurette says:

    Ca a l’air passionnant comme histoire. Par contre, 15h d’écoute c’est beaucoup!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.