J’ai participé à ma première retraite de yoga

première retraite de yoga

Si j’ai commencé le yoga pendant le confinement, j’ai une pratique plutôt solitaire. C’est ce qui correspond le plus à mon rythme de vie.

Pour autant, je voulais depuis un moment faire une retraite de yoga, c’était même dans ma liste des choses à faire avant mes 40 ans publiée il y a plus d’un an. Il aura fallu que j’attende d’avoir mes 40 ans pour cocher cette case car ça a été un de mes cadeaux d’anniversaire.

Le temps du long week-end du 11 novembre, je suis partie en direction de la région Centre-Val de Loire pour vivre ma première retraite de yoga.

Une retraite de 3 jours et 2 nuits en Centre-Val de Loire

L’année dernière, j’avais déjà hésité à m’inscrire à la retraite organisée par Gaëlle que je suis depuis des années #teamvieillesblogueuses sur son blog Knitspirit puis sur son site Yoga by Knitspirit. Mais le budget n’était pas au rendez-vous alors je n’avais pas donné suite.

Alors quand mes parents m’ont demandé quel gros cadeau me ferait plaisir pour passer le cap des 40 ans, je me suis dit que cette retraite serait l’idéal!

La retraite a bien failli ne pas avoir lieu car nous n’étions que quatre inscrites. Et finalement, Gaëlle a fait le choix de la maintenir. Du coup, nous étions un tout petit groupe de cinq et on tout de suite accroché, super sympa!

retraite de yoga

Au programme

Le vendredi :

  • à partir de 15h : arrivée et accueil
  • 16h30 – 18h30 : yoga doux (vinyasa lent, yin yoga, auto-massage et yoga nidra)
  • 19h30 : dîner
  • 21h : soirée libre

Le samedi :

  • 9h30 – 11h30 : yoga dynamique (méditation, pranayama, auto-massage, vinyasa)
  • 12h : brunch
  • après-midi libre
  • 16h30 – 18h30 : yoga doux  (vinyasa lent, yin yoga, auto-massage et yoga nidra)
  • 19h30 : dîner
  • 21h : soirée libre

Le dimanche :

  • 9h30 – 11h30 : yoga dynamique (méditation, pranayama, auto-massage, vinyasa)
  • 12h : brunch
  • 15h : départ (finalement on est parties à 17h)

Après un trajet métro lillois – train Lille/Paris – métro parisien – train Paris/Chartres – train Chartres/Voves – taxi, je suis arrivée au Domaine de l’Arche, le lieu où nous allions passer les trois prochains jours. Nous nous sommes installées dans les lieux et nous avons fait un peu connaissance avant la première pratique. Je pratique habituellement le vinyasa en plus de mes séances de crosstraining et force est de constater que ces derniers temps, mon corps n’avait plus envie de ça. Je m’étais dit en m’inscrivant que ça serait l’occasion de découvrir de nouvelles choses. Et pendant cette première pratique, j’ai eu deux révélations : moi l’hyperactive qui n’aime pas la relaxation, j’adore le yin et le yoga nidra.

Ensuite, le soir nous nous sommes un peu posées avec nos ouvrages en cours au crochet et au tricot avant le dîner puis une soirée tranquille. J’avais pris mon ordi pour écrire pendant le weekend pour le Nano. Je m’étais fixée le but d’écrire 5000 mots et j’y suis parvenue!

Le samedi, je me suis réveillée assez tôt, je me suis préparée avant de rejoindre les filles pour une première pratique plus dynamique. C’était vraiment chouette de pratiquer de manière différente. J’ai pu améliorer certaines postures et même en découvrir d’autres!

Avant la pratique de l’après-midi, nous avions prévu d’aller à Chartres pour voir la cathédrale et finalement, on se sentait tellement bien en mode cocooning qu’on a décidé de rester au gîte. Sieste pour l’une, exploration du jardin pour les autres, écriture pour moi, nous avons tenté de faire ralentir le temps l’espace d’un après-midi.

Le lendemain, on prend les mêmes et on recommence pour une pratique dynamique le matin, un brunch le midi et un temps de crochet/tricot l’après-midi. Comme il restait pas mal de choses à manger, on a fait un goûter brunch avant de partir, oui c’est un concept ^^

En partant à cette retraite, je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre et j’ai vraiment adoré cette parenthèse. Ça m’a fait un bien fou et pour tout vous dire, j’ai déjà envie de refaire une retraite, peut-être au printemps!

Pourquoi participer à une retraite de yoga (selon moi)

  • Changer ses habitudes

Je pratique seule, toujours un peu la même chose et ça a été pour moi l’occasion de découvrir d’autres pratiques. Je me suis rendue compte par exemple que le yin était parfait après une grosse séance de sport. Ou que le yoga nidra était un bon moyen de me recentrer mais aussi que ça me permettait d’avoir de nouvelles idées pour mon roman!

  • Rencontrer des personnes avec qui on a des points communs

Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre pendant cette retraite car avec un si petit groupe, le risque était grand que l’ambiance soit bof bof. Et au final, on s’est toutes très bien entendues! Et pour la petite histoire, sur 4 participantes, nous étions 3 à faire du tricot/crochet (sans compter Gaëlle qui est notre maitre à toutes côté tricot ^^)

  • Profiter d’une parenthèse

Avec tous les changements pros que j’ai eu ces derniers temps, le temps maussade, l’ambiance actuelle… Me reconnecter à moi-même et passer en mode cocooning pendant trois jours m’a fait un bien fou. Malheureusement, il a fallu rentrer!!! (Mais j’étais contente de retrouver mes enfants et mon amoureux ^^)

Pour résumer, une bonne retraite de yoga c’est un lieu chouette, un bon prof et des compagnes (ou compagnons!) avec qui on accroche. Je dirais aussi que c’est l’esprit de la retraite qui est important. Par exemple, je pense qu’une retraite detox ou axée spiritualité (certaines retraites sont trop perchées pour moi ^^) ne me conviendraient pas.

Ça coûte combien?

Et oui, c’est la partie bassement matérielle de la retraite mais ça a un certain coût. Le prix de la retraite était de 456€. Pour ce prix, tout ou presque était compris : logement, repas et pratiques. Il a fallu ajouter le prix du transport (train + navette). C’est clairement un budget mais je pense que ça va vraiment faire partie des choses pour lesquelles je vais économiser pour partir une fois par an au moins.

Et pour finir, je vous laisse une petite vidéo réalisée par Gaëlle et qui résume en quelques minutes notre weekend!

Et vous, est-ce que vous faites du yoga? Est-ce que ce genre de retraite vous plairait?

3 thoughts on “J’ai participé à ma première retraite de yoga

  1. Girls n Nantes says:

    coucou
    le budget est fort correct je trouve !
    c’est top que tu aies trouvé ce que tu es venue chercher 🙂

    Répondre
  2. lys says:

    J’ai fait un peu de yoga par le passé…Ce type de coupure en mode cocooning, c’est je trouve une idée très sympa.

    Répondre
  3. lheuredelire says:

    C’est top comme week-end ! je suis de plus en plus tentée par tester quelque chose comme ça, pas pour le yoga, mais pour le calme, le repos, la reconnexion

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.