[Lecture] Présentes de Lauren Bastide

Je commence mes billets Lectures de 2021 avec un vrai coup de cœur. C’est un livre que j’ai acheté à ma Maman pour Noël et que j’ai lu quand j’étais chez mes parents pour les fêtes.

Lauren Bastide est une journaliste française et militante en faveur de l’égalité homme-femme dans les médias. C’est la créatrice de l’excellent podcast La Poudre et de la maison de production Nouvelles Écoutes.

C’est un ouvrage qu’on pose très souvent pour prendre des notes, pour noter des références, pour faire des recherches complémentaires (il est extrêmement documenté mais j’avoue que je n’avais pas toujours les références nécessaires pour tout assimiler). Lauren Bastide a reçu un certain nombre de chercheuses, artistes et militantes lors de conférences qu’elle animait au Carreau du Temple à Paris.

De tout cela, elle a tiré un ensemble de références et d’idées qui ont nourri cet ouvrage articulé autour de trois thématiques : “Présentes dans la ville”, “Présentes dans les médias” et “Présentes en résistance”.

Je suis féministe. Je ne suis pas une militante, je dirais que je suis une petite féministe du quotidien. Mais je suis aussi une femme blanche hétérosexuelle, valide et disons les choses telles qu’elles sont, privilégiée. Je suis une alliée de celles qui ne le sont pas. Mais à la lecture de cet ouvrage, je me suis rendue compte que je pouvais, que je devais en faire tellement plus. Ça m’a ouvert les yeux et ça m’a donné des outils pour être une meilleure alliée. Le féminisme tel que je le connais, tel qu’on me l’a toujours présenté n’est pas tout. Il peut être intersectionnel et inclusif. Il doit l’être.

Ce que j’ai aussi aimé, c’est que Lauren Bastide n’hésite pas dans son essai à aller à contre-courant, à dire des choses qui peuvent fâcher. Elle est favorable aux quotas, elle explique pourquoi et elle le fait bien. De manière générale, son discours est extrêmement bien construit, documenté, argumenté… ce qui nous donne à nous féministes de l’ombre, des outils pour argumenter nous-mêmes.

Pour conclure et parce que je pourrai encore parler de cet ouvrage pendant des heures, je ne peux que vous conseiller de l’acheter, de le lire et de le partager. D’ailleurs, je pense que je vais me l’acheter pour pouvoir y revenir de temps en temps.

“C’est terminé. On se lève. On se casse. On gueule. On vous emmerde”.

Virginie Despentes publiée dans Libération le 1er mars 2020

Présentes – Ville, médias, politique… Quelle place pour les femmes ? de Lauren Bastide
Paru le 3 septembre 2020 – Allary Editions – 267 pages

” Être visibles. Marcher dans la rue sans peur. Exprimer haut et fort nos opinions. C’est ce que la société interdit aux femmes. Et c’est le programme de ce livre. Messieurs qui tenez les manettes, si vous voulez régler le problème, les chercheuses et militantes féministes ont fait le boulot.
Les mécanismes sont identifiés, les solutions existent. Tout est là. Ce qu’il manque maintenant, c’est votre volonté.
Or, chaque jour, on constate qu’elle est nulle. Manifestement, l’idée de vivre dans un monde où les femmes seraient vraiment les égales des hommes ne vous emballe pas plus que ça “


En 2020, j’ai assez peu consacré de billets dédiés à mes coups de cœur lecture et je pense que je vais y remédier en 2021. Car souvent, quand j’aime quelque chose, je pourrais en parler des heures 🙂

11 Comments

  1. Maricé

    6 janvier 2021 at 9 h 19 min

    Il a l’air extra ce bouquin, en effet. Je vais l’acheter pour ma fille aînée, à fond dans le sujet, et je le lirais sans aucun doute. Merci!!

  2. Dreamer

    6 janvier 2021 at 10 h 49 min

    Hello,
    Livre très intéressant, du coup j’ai été fouiner et regarder les avis sur ‘babelio’ . Ta critique est joliment écrite.
    Quelle est ta lecture du moment?
    Belle journée

    1. mademoisellefarfalle

      7 janvier 2021 at 12 h 02 min

      Je suis entre deux lectures mais je vais sans doute commencer L’une rêve, l’autre pas de Nancy Kress, un tout autre style ^^

  3. Girls n Nantes

    6 janvier 2021 at 10 h 52 min

    je lis de plus en plus d’ouvrages sur le sujet et celui ci est sur ma liste
    tu me confortes dans l’idée de courir me l’acheter !

  4. Fanny Babymeetstheworld

    6 janvier 2021 at 13 h 08 min

    Top car ça donne des idées de lecture !

  5. Manika

    6 janvier 2021 at 13 h 45 min

    J’adore aussi Virginie Despentes 😉 mais j une connais pas cette auteure alors je note ce titre merci.

  6. Morandmors

    6 janvier 2021 at 15 h 37 min

    Merci pour cet article, je me le note dans la liste des livre à découvrir.

  7. Carole Nipette

    6 janvier 2021 at 18 h 05 min

    Marcher dans la rue sans peur, si un jour on y arrive ce sera pour moi une des plus grandes avancées pour les femmes, pour nous, pour nos filles, pour leurs filles…

  8. 3 kleine grenouilles

    6 janvier 2021 at 18 h 12 min

    Ton résumé me donne bien envie de le lire, je le rajoute sur la liste des bouquins à acheter.

  9. Julesetmoa

    8 janvier 2021 at 8 h 48 min

    Merci pour ce partage. Je ne suis pas une militante loin de là mais ce sujet est en effet tellement important. Je me note ce livre du coup

Leave a Reply