Mes dernières lectures #84

Voilà donc un mois que je n’avais pas publié de billet lecture! Une panne de lectures ces dernières semaine m’a empêchée de dévorer autant que d’habitude…

Everything, Everything de Nicola Yoon
Lecture commune de février de mon challenge lecture
Catégorie 39 : Un livre dont le titre est dans une langue étrangère

L’histoire : Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.
Mon avis : J’étais très contente quand le hasard a choisi ce livre pour la lecture commune de février du groupe de mon challenge lecture. Car ça faisait un petit moment que je voulais le lire. C’est un roman jeunesse, je dirais à partir de 12 ans et je l’ai beaucoup aimé. On s’attache très vite aux deux héros, Maddy, qui de par sa maladie est bloquée à l’intérieur de sa maison mais (c)rêve de découvrir le monde et Olly, et son histoire familiale compliquée. Ils vont tomber amoureux mais la maladie va compliquer les choses… Jusqu’à la fin, à laquelle on ne s’attend pas!

Note : 4 sur 5.

La familia grande de Camille Kouchner
Catégorie 1 : Un livre dont les héros sont des jumeaux

« Souviens-toi, maman : nous étions tes enfants. » C.K. C’est l’histoire d’une grande famille qui aime débattre, rire et danser, qui aime le soleil et l’été. C’est le récit incandescent d’une femme qui ose enfin raconter ce qui a longtemps fait taire la familia grande.
Mon avis : On a évidemment beaucoup parlé de ce livre et du secret de famille dévoilé, l’inceste subi par le frère jumeau de l’autrice. Mais il va au-delà de ça. C’est une histoire de famille torturée, des drames (plusieurs suicides), des moments de vacances heureux (et pourtant très malaisants), une certaine façon de voir la vie… J’ai du mal à réellement critiquer cet ouvrage qui est un témoignage. Je n’ai pas aimé l’écriture, que j’ai trouvée lourde et indigeste. Plus d’une fois, j’ai terminé des pages en diagonale. Il y a des répétitions, comme une sorte de mitraillettes de mots que j’ai eu du mal à lire. Sans doute parce qu’il y avait trop de chose à poser sur le papier, trop de non-dits qui devaient sortir…
Mais comme tout livre témoignage sur un sujet aussi difficile, il est essentiel. La parole doit se libérer, toujours.

Là où chantent les écrevisses de Delia Owens
Ecouté en version audio
Catégorie 13 : Un livre dont le titre contient le nom d’un animal

Là où chantent les écrevisses

L’histoire : Pendant des années, les rumeurs les plus folles ont couru sur  » la Fille des marais  » de Barkley Cove, une petite ville de Caroline du Nord. Pourtant, Kya n’est pas cette fille sauvage et analphabète que tous imaginent et craignent. A l’âge de dix ans, abandonnée par sa famille, elle doit apprendre à survivre seule dans le marais, devenu pour elle un refuge naturel et une protection. Sa rencontre avec Tate, un jeune homme doux et cultivé qui lui apprend à lire et à écrire, lui fait découvrir la science et la poésie, transforme la jeune fille à jamais. Mais Tate, appelé par ses études, l’abandonne à son tour. La solitude devient si pesante que Kya ne se méfie pas assez de celui qui va bientôt croiser son chemin et lui promettre une autre vie. Lorsque l’irréparable se produit, elle ne peut plus compter que sur elle-même…
Mon avis : J’ai beaucoup aimé suivre la vie de Kya, un personnage extrêmement attachant qui ne peut compter que sur elle-même, abandonnée par ceux qu’elle aime. C’est assez dur de décrire ce livre, il faut le lire! En le lisant, je me suis tout de suite dit que ça ferait un super film et il s’avère que c’est en cours avec comme actrice principale Daisy Jessica Edgar-Jones (vue dans la sublime série Normal People) que je vois vraiment bien dans le rôle de Kya. Du coup, je suis hypée à fond par le film! Trop hâte de voir ça!

Note : 4.5 sur 5.

Cadavre exquis de Pénélope Bagieu
Hors challenge

L’histoire : Zoé a un boulot pas drôle : elle est hôtesse d’accueil dans les salons – de l’automobile ou du fromage – et doit faire bonne figure, debout toute la journée avec des chaussures qui font mal aux pieds. Le jour où elle rencontre Thomas Rocher, écrivain à succès, la vie semble enfin lui sourire. Mais pourquoi Thomas ne sort-il jamais de son grand appartement parisien ? L’amour peut-il vivre en huis clos ? Et quel est dans cette histoire le rôle d’Agathe, la belle, froide et machiavélique éditrice de l’écrivain ?
Mon avis : Ca faisait un moment que je voulais lire ce roman graphique et je suis tombée dessus par hasard à la médiathèque. J’ai plutôt aimé cette drôle d’histoire et l’héroïne, Zoé, une jeune femme qui ne sait pas vraiment quoi faire de sa vie. Sa rencontre avec Thomas, un auteur à succès reclus chez lui va changer sa vie… Mais pas de la façon dont on pourrait le croire ^^

Note : 3.5 sur 5.

Le petit café des grands romantiques de Tash Skilton (Sarvenaz Tash et Sarah Skilton)
Catégorie 60 : Un livre qui a deux auteurs
Reçu en service de presse

Le petit café des grands romantiques : Dans la vie, ils se détestent. En ligne, ils se séduisent. - Une comédie romantique à New York ! (&H) par [Tash Skilton, Mathilde Joy]

L’histoire : Tel Cyrano,  Miles exerce le métier de doublure amoureuse : sur les sites de rencontre, ses clients lui laissent carte blanche pour tenter de séduire leur  crush. Ces derniers temps, il a pourtant du mal à jouer les romantiques. Largué par son ex, viré de son appartement, il en est réduit à travailler au café du coin et à se disputer une place avec une cliente odieuse. Son quotidien reprend des couleurs lorsque, sous le profil de son client Jude, il fait la connaissance de Bree, une fille dont la repartie le charme aussitôt… Zoey déteste New York. Elle était venue dans cette ville hostile pour devenir scénariste, mais pour l’instant elle doit se contenter de prêter sa plume aux adeptes du  dating  en ligne. Le tout dans un café exigu, où un mufle cherche sans cesse à lui piquer sa place. Esseulée, elle se surprend à attendre jour après jour les réponses de Jude, un célibataire plein d’humour avec qui elle échange en ligne, à travers le profil d’une cliente… Lorsqu’un premier rendez-vous se profile, la réalité les rattrape…
Mon avis : J’ai trouvé le procédé de la rencontre plutôt sympa (avec un petit côté « Vous avez un message). Par contre, j’ai trouvé que ça mettait très (trop) longtemps à se mettre en route. Dès le départ, on sait qu’ils vont craquer l’un pour l’autre mais il faut attendre plus de la moitié du livre pour que ça se mette en place. Pour le côté positif, j’ai aimé les personnages que ce soit les deux héros, qui pour une fois sont assez crédibles mais aussi les personnages secondaires (avec une mention spéciale pour Clifford, la tête à claques par excellence!

Note : 3 sur 5.

Avez-vous fait de belles lectures récemment?
Ça vous arrive aussi d’avoir des pannes de lecture?


7 Comments

  1. Girls n Nantes

    17 mars 2021 at 9 h 38 min

    oui j ai souvent des pannes ah ah ah
    en ce moment je lis la dictatrice de Diane Ducruet et il est top !
    Très réaliste

  2. Estelle

    17 mars 2021 at 15 h 36 min

    Merci j’en ajoute à ma liste à lire ou écouter!

  3. Manika

    17 mars 2021 at 18 h 01 min

    J’ai bien aimé Everything everything lu pour ton challenge même si j’i senti le coup de la fin venir ! J’ai à la fois envie et pas envie de lire La famille grande, je suis souvent déçu par ces livres de personnes connues. Je ne connais pas les autres même si j’aime bien Penelope Bagieu.

  4. Carole Nipette

    20 mars 2021 at 13 h 14 min

    C’était chouette de découvrir Everything Everything en lecture pour le challenge, depuis le temps que ma fille insistait pour que je le lise…
    j’ai moins de pannes de lecture, le challenge me motive 😉
    La familia grande est dans ma pal, rapide à lire je pense…

  5. sysyinthecity

    21 mars 2021 at 21 h 51 min

    j’avais adoré Every thing, je ne m’étais pas attendue à cette fin 🙂

  6. Ysaline

    15 avril 2021 at 14 h 41 min

    Bonjour Mélanie,

    Le mois dernier, j’ai lu Cadavre exquis de Pénélope Bagieu, suite à votre publication ci-dessus.
    J’ai moyennement aimé ce livre : histoire assez banale avec une fin dont la morale n’est pas terrible.
    J’ai lu Là où chantent les écrevisses de Delia Owens, fin 2020, et j’ai beaucoup aimé, en étant très surprise par le « scoop » final !
    Je lirai prochainement Everything, Everything de Nicola Yoon et La familia grande de Camille Kouchner…, quand je pourrai à nouveau me rendre à la médiathèque (à 20 km de la maison)…

    Merci de vos partages de lecture.
    Bel après-midi !

  7. Ysaline

    1 juin 2021 at 11 h 45 min

    Bonjour Mélanie,

    Je viens d’enchaîner la lecture de « la familia grande » et « Everything, everything ».
    Je reste marquée par le témoignage de Camille KOUCHNER. Dans son récit, le lecteur peut mesurer combien il est difficile pour les victimes de parler des horreurs qu’elles subissent… Quel fléau !
    Le second livre évoque un sujet peu connu : l’invention d’une maladie pour un enfant afin que l’un des parents prenne excessivement soin de cet enfant. Lecture agréable, fluide et rapide de « Everything, everything ».
    Merci de vos suggestions de lectures !
    Belle journée.

Leave a Reply