Mes dernières lectures #66

Avec le confinement, je lis beaucoup mois que d’habitude. Plus de métro, un homme qui squatte ma liseuse, des enfants très en demande…

Du coup, j’ai lu des romans graphiques, des mangas et j’ai installé une appli sur mon téléphone pour lire des ebooks. J’ai donc réussi à lire six livres en deux semaines…

Les testaments de Margaret Artwood
Catégorie 35 : un livre de plus de 500 pages

L’histoire : Quinze ans après les événements de La Servante écarlate, le régime théocratique de la République de Galaad a toujours la mainmise sur le pouvoir, mais des signes ne trompent pas : il est en train de pourrir de l’intérieur. À cet instant crucial, les vies de trois femmes radicalement différentes convergent. Deux d’entre elles ont grandi de part et d’autre de la frontière : l’une à Galaad, comme la fille privilégiée d’un Commandant de haut rang, et l’autre au Canada, où elle participe à des manifestations contre Galaad tout en suivant sur le petit écran les horreurs dont le régime se rend coupable. Aux voix de ces deux jeunes femmes appartenant à la première génération à avoir grandi sous cet ordre nouveau se mêle une troisième, celle d’un des bourreaux du régime, dont le pouvoir repose sur les secrets qu’elle a recueillis sans scrupules pour un usage impitoyable.
Mon avis : J’avais un peu peur de cette suite après avoir tant aimé le premier tome ainsi que la série. Au final, je me suis plongée dans l’histoire avec délectation, même si j’ai eu du mal avec certains passages que j’ai eu du mal à m’imaginer. Mais c’est toujours aussi bien écrit, aussi flippant… et aussi plausible…

La cantine de minuit tomes 1 et 2 de Yarô Abe
Catégorie 6 : un roman qui a été adapté en film ou série (dispo sur Netflix)

La cantine de minuitLa cantine de minuit
La cantine de minuitLa cantine de minuit

L’histoire : « Mon restaurant est ouvert de minuit à sept heures du matin environ. On le surnomme “la cantine de minuit”, mais pour certains c’est plutôt “la cantine de l’aube” ». Dans cette petite gargote situé au fond d’une ruelle du quartier de Shinjuku, les clients se croisent, les histoires se dévoilent. La carte ne propose que du tonjiru, soupe de miso au porc, ainsi que du saké, mais selon vos envies, on vous préparera à la demande tout ce qu’on est en mesure de vous servir.
Mon avis : Je suis allée piocher dans la bibliothèque de l’homme et j’ai dévoré les deux tomes en sa possession de ce manga qui décrit en courtes scénettes la vie quotidienne des clients de ce restaurant pas comme les autres.

Everyday by Kiriko Nananan
Hors challenge

L’histoire : Miho travaille comme vendeuse dans un magasin, pendant que son compagnon Seiichi se consacre à la musique. Même si elle repense souvent à son ex-petit ami, Hagio, elle est heureuse auprès de Seiichi. Le jeune ménage, pourtant, peine à joindre les deux bouts, et Miho doit prend un second emploi. Devenue hôtesse de bar, elle finit par céder, par besoin d’argent, aux avances d’un client. Lorsque Seiichi l’apprend, il ne la comprend pas et s’éloigne d’elle. C’est alors que Hagio ressurgit dans la vie de la jeune femme.
Mon avis : J’avais pris ce manga à la bibliothèque avant le confinement. Et puis je l’avais oublié dans un coin. Je l’ai donc repris pour le lire et… j’ai été déçue. Si j’ai aimé le style assez apuré du dessin, je n’ai pas aimé l’histoire que j’ai trouvée assez banale…

Le doux parfum des marguerites d’Amélie B.
Hors challenge

Le doux parfum des marguerites :  Un roman d'été captivant où romance et suspense s'entremêlent habilement par [B., Amélie]

L’histoire : Hannah a tout pour être heureuse : un père bienveillant, une grand-mère aimante, une amie pétillante, un quotidien confortable à Saint-Tropez, et une passion dévorante : le surf. Seul l’amour manque à ce tableau presque parfait… jusqu’à ce qu’elle rencontre Mathias, jeune trentenaire récemment installé en ville. Sous des airs durs et une humeur changeante, il cache une gentillesse qui séduit immédiatement la jeune fille. Mais… Mathias est-il aussi sincère qu’il le prétend ? Lors d’un voyage en amoureux, Hannah va découvrir avec horreur ses véritables intentions…
Mon avis : J’ai lu ce livre car il faisait partie de l’offre Prime Reading que je n’avais jamais testé. J’ai beaucoup aimé la couverture alors je me suis lancée en lisant sur mon téléphone vu que l’homme squattait ma liseuse. Au final, c’est un livre qui mélange les genres : un peu de romance, un peu de polar… Mais je n’ai pas vraiment aimé. Les personnages sont assez caricaturaux et on voit arriver les choses à dix kilomètres (à vrai dire, il n’y a bien que l’héroïne pour être assez couillonne pour ne pas capter). Disons que ça passe le temps quoi…

Et ne t’avise pas de m’embrasser de Mhairi McFarlane
Hors challenge – Reçu en service de presse

Et ne t'avise pas de m'embrasser : « L'équilibre parfait entre comédie romantique et émotions...  A lire absolument ! » Grazia UK (&H) par [McFarlane, Mhairi]

L’histoire : Se faire quitter après dix ans d’amour, c’est dur. Se faire quitter par son collègue après dix ans d’amour et de cohabitation professionnelle, c’est très dur. Pour sauver sa réputation et son image, Laurie doit vite trouver le moyen de montrer à tous qu’elle a tourné la page et rayonne de bonheur. Problème : elle ne sait plus draguer. Heureusement, la solution est livrée directement à son bureau en la personne de Jamie, nouvel employé très séduisant. Car il se trouve que Jamie a besoin d’une couverture pour redorer son image de cadre dynamique et bien sous tous rapports. Ils vont mettre en scène leur (fausse) idylle sur les réseaux sociaux pour convaincre tout le monde de la beauté de leurs sentiments. Et si l’illusion devenait réalité  ?
Mon avis : Mhairi McFarlane fait partie de mes autrices préférées car elle écrit ce que je veux écrire : des romances modernes et pas cucul la praline. Se héroïnes sont toujours drôles et pas godiches et elle sait insuffler ce qu’il faut d’émotion pour qu’on passe un bon moment. Une fois encore, j’ai passé un super moment en lisant ce livre. J’ai été moins émue que lors de ma lecture de son précédent roman mais une fois encore, j’ai adoré!

Et vous, vous réussissez à lire quand même? Plus ou moins que d’habitude? Quelles sont vos astuces pour lire pendant le confinement?

6 Comments

  1. Mes dernières lectures #66

    30 mars 2020 at 15 h 02 min

    […] Ce site est en cours de chargement, veuillez patienter. Toutefois, si vous souhaitez l'afficher tout de suite, Cliquez ici […]

  2. sysyinthecity

    30 mars 2020 at 15 h 50 min

    comme toi , j’ai un peu de mal à lire et ça me manque, plus de bus le matin, et faire l’école aux enfants, les journées sont bien remplies, je note quelques unes de tes lectures, merci ♥

  3. Carole Nipette

    30 mars 2020 at 18 h 40 min

    C’est la lose de mon confinement… avec mes 3h de train par jour j’arrivais à lire, depuis deux semaines je n’ai rien lu, je n’arrive pas à me concentrer… j’espère m’y remettre car j’ai une pal énorme… Ma fille m’a offert La servante écarlate que je vais lire même si j’ai vu la série, je compte bien lire la suite après ! bravo à toi d’avoir lu autant !

  4. Girls n Nantes

    31 mars 2020 at 10 h 03 min

    j’arrive pas trop à lire, plus de temps ni de réserve de cerveau disponible
    les trajets en tram me manquent
    je note : Les testaments de Margaret Artwood

    bises

  5. Féelyli

    31 mars 2020 at 15 h 14 min

    Je n’ai même pas eu le temps de lire un seul livre depuis le début du confinement et ça me manque. J’espère que pendant les vacances ce sera plus facile…

  6. Ma semaine 14/53 en 2020 - Mademoiselle Farfalle

    5 avril 2020 at 8 h 00 min

    […] semaine, je vous ai présenté mes dernières lectures et mes dernières séries, je vous ai donné des idées pour faire du sport chez vous, je vous ai […]

Leave a Reply