Mes dernières séries – Novembre 2021

En ce mois de novembre synonyme de NaNoWriMo, j’ai regardé moins de séries que d’habitude. Je vous présente quand même trois mini-séries et une nouvelle série.

Les mini-séries

H24 24 heures dans la vie d’une femme sur Arte

H24, 24 heures dans la vie d'une femme


Synopsis : Inspirée de faits réels, une série manifeste qui rend compte des violences faites aux femmes au quotidien. Sur une idée originale de Nathalie Masduraud et Valérie Urrea, 24 films courts audacieux, d’après les textes de 24 autrices européennes, interprétés par 24 actrices d’exception. Une diversité de voix et de talents, dans une collection forte et engagée.

Mon avis : cette mini-série de 24 courts épisodes de 3 minutes aborde les violences faites aux femmes dans leur triste diversité. Ce ne sont pas seulement les violences physiques mais aussi les violences verbales, morales et même les obligations imposées au femme dans le milieu du travail (un des épisodes parle par exemple de l’obligation de porter des talons hauts pour certains métiers). Si les épisodes sont inégaux, ils sont tous ou presque très forts. Une mention particulière pour celui qui met en scène Camille Cottin, réalisé par Emilie Brisavoine dont j’ai trouvé l’image aussi belle que percutante.

séparation série

La maison de la rue en pente sur Arte

La maison de la rue en pente

Synopsis : Risako Yamasaki mène une vie paisible jusqu’au jour où elle se voit nommée jurée suppléante dans un procès d’assises. La situation contrarie son mari Yoichiro, qui tente en vain de dissuader Risako. Sa femme doit rester s’occuper de leur fille de trois ans, Ayaka. Le procès tente d’éclairer le mystère d’un infanticide, commis par une mère au foyer du même âge que Risako. L’accusée reste obstinément mutique quant aux raisons de son acte.

Mon avis : je suis tombée par hasard sur cette mini-série et je l’ai trouvée formidable. En s’attachant au portrait de Risako mais aussi des femmes qui sont impliquées dans ce procès (l’accusée, la greffière…), elle dénonce le patriarcat japonais qui asservit encore les femmes et les mères qui n’ont d’autre possibilité que de choisir entre carrière et maternité. Il y a deux niveaux de narration dans cette série : la partie judiciaire et la partie personnelle et le lien entre les deux. Le procès a un impact énorme sur la vie de Risako mais la série parle aussi d’un sujet souvent tabou : la dépression du post-partum.

séparation série

Chapelwaite sur Prime

Chapelwaite

Synopsis : Le capitaine Charles Boone emménage avec ses trois enfants dans un manoir dont il a hérité dans une petite ville du Maine, après le décès de sa femme. Bientôt, des bruits mystérieux apparaissent. Charles va devoir affronter des secrets de famille terribles afin de mettre un terme à une malédiction qui touche les Boone depuis des générations. Adaptation de la nouvelle  » Celui qui garde le ver  » au sein du recueil Danse macabre (1978) de Stephen King.

Mon avis : Je n’avais pas lu la nouvelle dont la série est tirée donc je ne peux pas comparer les deux versions. On l’a regardée avec l’homme mais on l’a trouvée un peu longuette. Ça nous est arrivé plusieurs fois de décrocher. Par contre les acteurs sont très bons, Adrien Brody en tête.

Une nouvelle série

Hellbound sur Netflix

Hellbound

Synopsis : Alors que les humains découvrent la possibilité d’anticiper leur propre mort, des anges sont chargés d’envoyer ceux qui utilisent ce don directement en enfer. Pour certains, ces anges sont les envoyés de Dieu, quand d’autres souhaitent enquêter sur leur originelle réelle.

Mon avis : Après Squid Game, voilà la série coréenne dont tout le monde parle. Il y a du très bon et du moins bon dans cette série. J’ai beaucoup aimé le fait que sous couvert d’horreur dont les coréens ont le secret, il y ait une vraie critique du dogme religieux. Par contre c’est parfois un peu téléphoné et les parties avec le personnage de Tiktokeur (enfin de Teentok ^^) sont absolument insupportables!!!

Une nouvelle saison

Glow up – saison 3 sur Netflix

Glow Up - Rotten Tomatoes

Dix aspirants maquilleurs vivent ensemble alors qu’ils participent à une série de défis hauts en couleurs pour démontrer leurs compétences aux juges et gagner une opportunité de carrière dans l’industrie de l’esthétique britannique.

Je n’avais pas vu que la nouvelle saison de ce concours que j’adore était sur Netflix. Du coup, je l’ai binge-watchée en quelques jours. Comme les deux premières saisons, j’ai adoré et j’ai trouvé les candidats encore plus balèzes!

En parallèle, j’ai aussi continué Grey’s Anatomy et Riverdale (pourquoi, je ne sais pas ^^) mais j’ai laissé tomber The Walking Dead. J’espère avoir plus de temps en décembre pour regarder toutes les séries qui sont sur ma liste!!

Et vous, de belles découvertes récemment?

6 Comments

  1. Girls n Nantes

    2 décembre 2021 at 14 h 50 min

    hawkeye sur disney plus
    Bless the harts
    et sinon rien d’autre, on est au ralenti 🙂

  2. Féelyli

    2 décembre 2021 at 18 h 03 min

    Je n’ai pas eu le temps de regarder de nouvelles séries depuis les vacances 🙁

  3. Une parisienne à Vincennes

    2 décembre 2021 at 21 h 25 min

    Je ne regarde pas tropde série à vrai dire

  4. lexou

    3 décembre 2021 at 12 h 33 min

    J’ai des soirées et des nuits difficiles alors côté série je n’ai pas trop avancé mais j’attends la suite de lupin avec impatience

  5. elodieenrose

    4 décembre 2021 at 8 h 42 min

    Nous, on vient de terminer Nip/Tuck qui date totalement, mais au final on a adoré. j’ai bien souvent du mal a accroché avec les nouvelles séries.

Leave a Reply