[Carnet de voyage – USA 2022] Quatre jours à Miami

séjour Miami en famille

C’est avec ce billet que se clôt ce carnet de voyages aux Etats-Unis. Si nous sommes arrivés à Miami, nous en sommes partis tout de suite pour mieux y revenir pour terminer notre séjour.

Miami ne nous attirait pas trop de prime abord, c’est pour cela que nous avons choisi de n’y passer que quatre jours. Et notre première impression fut la bonne car nous n’avons pas particulièrement apprécié cette ville. Trop bling-bling, trop fake pour nous… Pour autant, nous avons quand même apprécié certaines visites que l’on a pu faire.

Nous nous y sommes pris assez tard pour choisir notre hôtel et il n’y avait plus beaucoup de disponibilités à des prix raisonnables. Nous avons séjourné au Meridian Hotel sur Miami Beach, un hôtel idéal si vous êtes entre adultes et que vous voulez faire la fête. Pour un séjour à Miami en famille… il vaut mieux éviter. La première nuit, nous étions au rez-de-chaussée, juste à côté du bar et nous n’avons pas pu dormir avant très tard. Nous avons pu changer de chambre la nuit suivante mais c’est dans la chambre au dessus de la notre que la fête a battu son plein jusque tôt le matin. Les deux nuits suivantes ont été plus calmes car le weekend était passé et les fêtards étaient rentrés chez eux. En semaine et sans enfants, ça doit être un chouette hôtel. A noter qu’en étant à cet hôtel, on a pu bénéficier de deux transats sur la plage qui est située à dix minutes à pied.

Jour 1 : Ocean Drive et Lincoln Road

Dès notre arrivée, nous avons laissé la voiture au parking, laissé les bagages dans la chambre et nous sommes allés nous balader sur Ocean Drive. Il s’agit sans doute de la rue la plus connue de Miami. Sur un peu plus de 2km, la rue longue l’océan et est émaillée de 800 hôtels colorés de style art déco. Armée de mon guide touristique, j’ai commenté les spécificités de certains hôtels comme la Versace Mansion, maison de Gianni Versace ou encore le Clevelander. Ensuite, nous nous sommes baladés vers Lincoln Road pour voir un peu les magasins avant d’acheter de quoi manger et de nous poser à l’hôtel.

Jour 2 : Wynwood

Pendant des années, Wynwood a été un quartier plutôt mal famé avant de devenir un quartier branché. Depuis 2019, les murs du quartier sont décorés d’œuvres éphémères (entre 18 mois et deux ans), réalisés par des artistes de rue. Il existe un espace clos et payant mais il y a déjà bien assez à voir dans la rue.

Outre les fresques murales, le quartier regorge de petites boutiques très chouettes. J’y ai d’ailleurs trouvé un petit sac super mignon (à la boutique Wynwood Soul) et nous y avons acheté quelques cadeaux. C’est vraiment un endroit à voir lors d’un séjour à Miami en famille! Nous n’avons pas pris le temps mais j’aurais bien aimé m’arrêter pour boire un coup à la Wynwood Brewing Company, la brasserie la plus réputée du quartier. Par contre, on s’est arrêtés au Panther Coffee, où on trouve le meilleur café de Miami! Après un déjeuner tardif, nous sommes passés dans le quartier du Design mais ça ne nous a pas vraiment plu donc on est rentrés à l’hôtel puis avons passé le reste de l’après-midi à la plage.

Jour 3 : Little Havana

Après avoir bêtement tourné un moment pour trouver une place dans un parking avant de nous rendre compte que le stationnement était gratuit, nous avons arpenté la Calle Ocho (SW 8th street). C’est bien simple, je n’ai pas parlé anglais de toute la journée, seulement espagnol. Nous sommes rentrés dans plusieurs fabriques de cigares, nous sommes allés voir les joueurs de dominos au Maximo Gomez Park, surnommé « Domino Park », nous avons encore admiré des fresques mais aussi le Walk of fame. Nous avons mangé au restaurant El Cristo où Raoul a mangé -je cite- « le meilleur poulet frit de [sa] vie ». Nous avons terminé la journée une fois encore à la plage.

Jour 4 : Coconut Grove

Après une bonne nuit (complète!!) de sommeil, nous sommes allés nous balader dans Coconut Grove, un quartier que l’on a beaucoup aimé. Ce quartier, situé au sud de la ville est la plus ancienne communauté de la ville. Tout y est très propre, très beau et plutôt chic. Il y a un centre commercial, le CocoWalk, où nous n’avons fait que passer, un peu trop fake pour nous. Par contre, nous avons visité le Barnacle State Historic Park et nous l’avons beaucoup aimé. Pour y rentrer, il faut s’acquitter d’un droit d’entrée de 2$ par personne. Le Barnacle est la maison la plus ancienne du comté. La bâtisse fut dessinée en 1886 par l’architecte naval Ralph Monroe, qui, décida d’y finir sa vie. Et on peut le comprendre tant l’endroit est paisible. Une fois encore, on a déjeuné très tard dans le restaurant Varsol by Akashi. Et le soir, pour notre dernier repas avant de rentrer, nous nous sommes fait péter le bide chez Harry’s Pizzeria. Une tuerie!

Le lendemain avant d’aller rendre la voiture, nous sommes allés faire un tour dans Coral Gable, une ville dans la ville et un mélange de plein de styles différents copiés un peu partout dans le monde. On s’est baladés sur la rue principale, Miracle Mile avant d’y grignoter une bricole. On s’est arrêtés devant le Biltmore Hotel, un endroit incroyable de 2000m², bordée par un magnifique golf qui a connu ses heures de gloire avant de devenir un hôtel militaire lors du krach boursier de 1929.

Et voilà, c’est ici que se termine notre carnet de voyage aux Etats-Unis. Miami n’a pas été notre coup de coeur mais on a adoré les Everglades, Savannah et Charleston mais aussi la baie de Tampa et notre journée au Kennedy Space Center.

4 thoughts on “[Carnet de voyage – USA 2022] Quatre jours à Miami

  1. Girls n Nantes says:

    j avoue que comme toi Miami me tente absolument pas !
    Après 4 jours ça va et puis tu as pu te faire ton propre avis et ça c’est cool 🙂

    Répondre
  2. Claire says:

    Hello,
    Je ne suis jamais allée aux USA, j’aimerais beaucoup, pourquoi pas un jour ! C’est vrai que Miami ne me tente pas plus que ça, mais ça a l’air joli quand même 🙂
    Claire

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.