Mes lectures de 2022 #9

livres automne

Ça devient un peu compliqué de remplir de nouvelles catégories de mon challenge lecture. Disons que désormais, ça tient plus de la coïncidence que du fait exprès ^^

Le nouveau de Keigo Higashino
Hors challenge

L’histoire : Muté depuis peu au commissariat de Nihonbashi, au cœur de Tokyo, Kaga Kyōichirō enquête sur le meurtre d’une femme retrouvée étranglée dans son appartement. Récemment divorcée, cette mère de quarante-cinq ans venait tout juste de s’installer dans le quartier. Au fil de ses investigations, qui le conduisent dans différents commerces et restaurants, Kaga se familiarise avec ce nouvel environnement, véritable microcosme traditionnel, où subsistent des pratiques et des rituels d’un autre temps. L’énigmatique Kaga, dont le profond humanisme n’a d’égal que son sens de l’observation, mène une quête de vérité absolue dans laquelle l’arrestation du criminel n’est qu’une étape. Et dans l’entourage de la victime, les mystères les plus inattendus s’éclaircissent.
Mon avis : Keigo Higashino est un de mes auteurs préférés et une fois encore, c’est une lecture très sympa. Ce roman est un polar sans violence, avec un enquêteur bienveillant et ça fait du bien. Le rythme est un peu lent car chaque détail, chaque action compte. Ça n’est pas un coup de cœur mais c’est une lecture agréable.

Note : 3 sur 5.

Buffy – A chaque génération de Kendare Blake
Catégorie 39 : Un roman fantasy
Reçu en service de presse

A chaque génération Buffy

L’histoire : Frankie Rosenberg n’a pas connu l’époque sombre où sa mère Willow, sa tante Buffy et leurs amis ont combattu le mal. Aujourd’hui, la vie à New Sunnydale est paisible, et Frankie tente simplement de survivre à sa deuxième année au lycée – et d’apprendre à utiliser ses pouvoirs pour rendre le monde meilleur. Mais tout bascule lorsqu’une attaque meurtrière menace la communauté des Tueuses, et Frankie se retrouve propulsée au cœur de l’action. Pas facile de prendre la relève, quand votre mère est l’une des plus puissantes sorcières au monde… Mais cette génération a besoin d’une Élue  !
Mon avis : j’ai dédié un billet à ce livre ici 🙂

Note : 4 sur 5.

La place d’Annie Ernaux
Hors challenge

L’histoire : Annie Ernaux relate ses souvenirs d’enfance de façon fragmentaire, l’histoire étant dépendante de sa mémoire. Ce récit est « né de la douleur d’avoir perdu [son] père », ce qui est la raison pour laquelle elle a désiré écrire sur lui.
Mon avis : Ce livre était la lecture imposée de la Miss au collège en septembre alors je l’ai lu à sa suite. Et je l’ai terminé le jour où elle a reçu le Prix Nobel de littérature. J’ai beaucoup aimé ce court roman à l’écriture dépouillée (ce qui peut ne pas plaire mais que j’ai adoré). J’ai encore beaucoup à découvrir d’Annie Ernaux et je m’en réjouis!

Note : 4 sur 5.

Qui sait de Pauline Delabroy-Allard
Hors challenge

L’histoire : Avant d’être enceinte, Pauline ne s’était jamais posé la question de ses origines. Et puis cela devient crucial. Elle sonde alors le sens des mystérieux prénoms secondaires qui figurent sur sa carte d’identité : Jeanne, Jérôme, Ysé. Fantaisie et drame, fantasme et réalité se mêlent dans ce récit envoûtant, qui nous conduit tour à tour sur les traces d’une aïeule aliénée, d’un ami de la famille disparu et d’une héroïne de fiction.
Mon avis : j’avais très moyennement aimé le premier roman de Pauline et j’avais une certaine appréhension en commençant celui-ci. Ce roman est en trois temps autour des trois prénoms de l’héroïne. J’ai adoré les deux première parties sur Jeanne et Jérôme mais j’ai eu un peu plus de mal avec la partie sur Ysé, très centrée sur le personnage du livre Partage de midi de Claudel. Peut-être faut-il être familier de cette oeuvre pour saisir toutes les subtilités de cette dernière partie. Dans l’ensemble, c’est un roman extrêmement bien écrit et parfois très intellectuel mais en même temps tout à fait attachant.

Note : 3.5 sur 5.

Plus jamais de Colleen Hoover
Hors challenge

L’histoire : Lily Blossom Bloom n’a pas eu une enfance très facile, entre un père violent et une mère qu’elle trouve soumise, mais elle a su s’en sortir dans la vie et est à l’aube de réaliser son grand rêve : ouvrir, à Boston, une boutique de fleurs. Elle vient de rencontrer un neurochirurgien, Ryle, charmant, ambitieux, visiblement aussi attiré par elle qu’elle l’est par lui. Le chemin de Lily vers le bonheur semble tout tracé. Elle hésite pourtant encore un peu : il n’est pas facile pour elle de se lancer dans une histoire sentimentale, avec des parents comme les siens. Choisir cette vie, c’est aussi tirer un trait sur son passé et Atlas, ce jeune homme qui a été son premier amour et qui a profondément marqué son adolescence. L’avenir semble limpide et simple mais il peut s’obscurcir très vite.
Mon avis : je n’avais lu qu’un seul roman de Colleen Hoover en 2016 et j’avais détesté. Alors forcément, je n’avais pas forcément envie d’en lire un autre. Mais celui-ci était tellement encensé sur le booktok que j’ai cédé et… J’ai détesté. Zéro histoire, des personnages sans intérêt, bref, une purge!!! De plus, j’ai trouvé la relation Lily/Ryle super problématique. Il est violent, toxique et son comportement est romantisé à mort. J’ai lu que c’était une sorte de critique de ces relations, que certaines personnes étaient sorties en larme de leur lecture. J’ai juste trouvé cette histoire très malaisante…

Note : 1 sur 5.

Avez-vous lu l’un de ces romans ? Que lisez-vous en ce moment ?

5 thoughts on “Mes lectures de 2022 #9

  1. Girls n Nantes says:

    coucou
    nan j’ai pas lu ces romans
    j ai fini cher connard que j’ai bien aimé (oui je sais ahahahah) et la je vais lire le choeur des femmes de Winckler
    bonne journée

    Répondre
  2. Cyrielle PurpleRain says:

    J’ai vu passé le roman Buffy – A chaque génération de Kendare Blake et je crois que je vais craquer

    Répondre
  3. Rondeastucieuse says:

    Je n ai lu aucun de ses livres je suis en train de lire les fetes fatales au manoir un cosy mystery.

    Répondre
  4. Lulu says:

    Mais y a un nouveau roman Buffy ?! ( Je connais les comics et la vieille collection de romans jeunesse 😉 ) Je vais le mettre sur ma liste au père Noël, à moins que tu ne sortes un nouveau roman d’ici là ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.